édito

Édito - En attendant  les barbares...

Édito - En attendant les barbares...

Tout ce qui menace la société de désunion doit être pris avec précaution. L’égalité en héritage est l’un des sujets qui divisent profondément la société marocaine. Pour créer des conditions

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Un rapport esseulé et beaucoup de regrets

Édito - Un rapport esseulé et beaucoup de regrets

Il y a dans le Maroc d’aujourd’hui une nostalgie Abdelaziz Meziane Belfkih. Le roi n’aurait plus autour de lui des conseillers de cette trempe-là, entend-on régulièrement. Il faut se méfier

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - La démocratie, un hobby du dimanche

Édito - La démocratie, un hobby du dimanche

Les hommes qui représentent le peuple marocain ont été mis au corner. Pas assez bons pour conduire la voiture Maroc.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Le “ninisme” chérifien

Édito - Le “ninisme” chérifien

Le nouvel Exécutif ne sera donc pas technocratique. En nommant le numéro 2 du PJD Chef de gouvernement à la place de Benkirane, le roi a fait taire ceux qui

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Tanger, l'éprouvette du règne

Édito - Tanger, l'éprouvette du règne

C'est un soir de l’été 1999 que l’espoir renaît à Tanger. La princesse Lalla Fatima Zohra, fille de Moulay Abdelaziz, et figure emblématique et respectée de la ville du détroit,

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Au revoir Monsieur le Chef du gouvernement

Édito - Au revoir Monsieur le Chef du gouvernement

Le patron du PJD a servi son pays, avec dignité, qu’il en soit remercié.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Palais cherche expert en économie

Édito - Palais cherche expert en économie

Il faut l’avouer, la classe politique n’est pas à la hauteur des défis économiques que le Maroc doit relever.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Le look c'est l'homme

Édito - Le look c'est l'homme

Est-ce bien sérieux de disserter sur le look du roi ? La réponse évidente est non. Après tout, les goûts vestimentaires du souverain n’ont aucun impact sur la vie des Marocains.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - La démocratie contre la monarchie?

Édito - La démocratie contre la monarchie?

Un pays sans gouvernement depuis plusieurs mois — cinq aujourd’hui, et gageons qu’en mars on n’en aura toujours pas — ce n’est plus si grave dans le Maroc du 21e

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Reddition des comptes

Édito - Reddition des comptes

Tous les ingrédients du scandale étaient réunis : l’entreprise FC Com, qui appartient à Mounir Majidi, secrétaire particulier du roi, exploite la quasi-totalité des panneaux publicitaires de Rabat, et paye à la ville, en contrepartie, des montants de redevance inférieurs à ses concurrents.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Chabat aux  mains d'argent

Édito - Chabat aux mains d'argent

Hamid Chabat est un pyromane. Et c’est la maison Maroc qu’il s'apprête à brûler. Il s’attaque aujourd'hui au conseiller royal Taïeb Fassi Fihri, lequel lui a reproché sur le plateau

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Addis-Abeba, le tournant d’un règne

Édito - Addis-Abeba, le tournant d’un règne

“Historique”. Le discours de Mohammed VI à la tribune de l’Union africaine à Addis-Abeba est unanimement salué par la presse nationale.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Mise au point

Édito - Mise au point

Dans notre dernière édition (TelQuel n°748), nous analysions le “blocage” que connaît la formation du gouvernement, depuis les législatives du 7 octobre 2016. Nous avons choisi d’éclairer une question que

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Dissoudre le peuple

Édito - Dissoudre le peuple

À quoi servent les Marocains? Cette question triviale, il faudrait un jour que ceux qui nous dirigent réellement y répondent.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Un gouvernement ? Pour quoi faire ?

Édito - Un gouvernement ? Pour quoi faire ?

Le Maroc est toujours sans gouvernement. Mais tout le monde ne le regrette pas. La presse peut bien s’émouvoir du blocage, de l’échec de Abdelilah Benkirane à constituer une majorité, ou

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Le terrain des idées

Édito - Le terrain des idées

Le rôle de simple arbitre du Palais, vous y croyez encore ? Depuis trois mois qu'il cherche à former un gouvernement, Abdelilah Benkirane mène un bras de fer avec l'arbitre. Et il

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Une violence sans fard

Edito. Une violence sans fard

El Hasnae avait 18 ans à peine. Son corps violé, maltraité et tué émeut dans le milieu militant féministe. Guère au-delà.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito - “Chouha internationale”

Edito - “Chouha internationale”

Il ne suffit pas de quitter le Maroc pour laisser derrière soi les stigmates d’un mal chronique : notre incapacité à reconnaître ce qui ne va pas et à admettre la critique qui en découle.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Benkirane : clown  ou punching-ball ?

Édito - Benkirane : clown ou punching-ball ?

Abdelilah Benkirane parle trop. Et il dit parfois des bêtises. Ce qui est la même chose. On ne compte plus le nombre de polémiques lancées par le goût du Chef

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito - Cas d'école

Édito - Cas d'école

Chacun s'accommode de l’échec de l’école publique quand il ne l’envisage pas pour ses propres enfants.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito - Akhannouch : le  business ou la politique ?

Edito - Akhannouch : le business ou la politique ?

Commençons par lever un doute : Aziz Akhannouch ne sera pas Chef de gouvernement pour les cinq prochaines années. Un tel scénario contredit tellement l’esprit de la Constitution de 2011

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. L'Afrique, au-delà des slogans

Edito. L'Afrique, au-delà des slogans

Mohammed VI arborait un sourire rare et ô combien expressif, ce mercredi 16 novembre à Marrakech pour le premier "sommet africain de l'action". Entouré de nombreux chefs d’Etat africains, le souverain était

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Le choix démocratique

Edito. Le choix démocratique

Un gouvernement définit et conduit la politique d’un pays. Avec cette nuance de taille au Maroc, sous le contrôle du roi qui fixe les “grandes orientations”. La charge du gouvernement

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Les leçons d’Al Hoceïma

Edito. Les leçons d’Al Hoceïma

Il y a un peu plus de cinq ans à Al Hoceïma, Jamal, Nabil, Jaouad, Sami et Imad sont retrouvés morts dans une agence bancaire. Ils avaient entre 17 et

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Licenciement abusif

Edito. Licenciement abusif

Le ciel est tombé (encore une fois) sur le monde des hauts fonctionnaires de Rabat. Plus précisément sur l'un d'entre eux : Azdine El Mountassir Billah a été limogé -

0 commentaire Lire l'article intégral
Editorial. L’exception galvaudée

Editorial. L’exception galvaudée

L'exception marocaine aurait pu être une belle idée. Mais mal pensée, mal formulée, très mal défendue et surtout vidée de son sens, elle est devenue galvaudée. Après les printemps arabes,

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Et si on apprenait  à cohabiter?

Éditorial. Et si on apprenait à cohabiter?

La démocratie n’est pas bonne pour tout le monde, peut-on entendre dans les salons de Casablanca ou Rabat. La démonstration étant faite, selon ces experts avachis dans leurs fauteuils cossus, par ce peuple inculte qui, soit

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Déception électorale

Edito. Déception électorale

Le Palais ne voulait plus travailler avec Abdelilah Benkirane. Cinq années baraka, disait-on, avant les résultats des législatives du 7 octobre, dans l’entourage royal. Le reproche souvent formulé était que le

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Vendredi 7 octobre, allons voter !

Éditorial. Vendredi 7 octobre, allons voter !

Si la majorité des députés n’exercent pas leur pouvoir comme leur mission le leur impose, il y a toujours une soixantaine d’élus qui font honorablement leur travail.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Et votre bilan, M. Benkirane ?

Éditorial. Et votre bilan, M. Benkirane ?

Le pouvoir central marocain n’a que très peu changé et sa constance est de dominer la vie politique.

0 commentaire Lire l'article intégral

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss