édito

Éditorial. Battle loyale

Éditorial. Battle loyale

Quand le pouvoir musèle la presse, réduit l’espace de débat, ce ne sont pas les islamistes qui sont affaiblis.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Leur culture et la nôtre

Éditorial. Leur culture et la nôtre

Les idéologues du parti de la lampe croient en l’islamisation de la modernité, et la culture, selon eux, n’a pour seul objectif que de perfectionner le musulman.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Le pays qui se rêvait autoritaire

Éditorial. Le pays qui se rêvait autoritaire

Pour se débarrasser de Benkirane et de ses “Frères”, nul n’ose imaginer que l’on touche aux urnes.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. 17 ans et un bilan

Éditorial. 17 ans et un bilan

L’autre levier démocratique qui aide à façonner une société sont les médias. Or, nos chaînes nationales produisent en masse un mix affligeant de conservatisme et de médiocrité. Le pôle audiovisuel public ne remplit pas son rôle d’instruire et d’éclairer les choix des Marocains.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Le mépris, ça suffit !

Éditorial. Le mépris, ça suffit !

Des élus islamistes voient dans ce scandale leur triomphe prochain

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. L’Afrique, c’est chic

Éditorial. L’Afrique, c’est chic

Depuis quarante ans, une ville marocaine de 200 000 âmes est – avec Ouagadougou – la capitale du cinéma du continent.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Hakima, Abdelilah et les crocodiles

Éditorial. Hakima, Abdelilah et les crocodiles

Hakima El Haite appartient à un gouvernement dont le chef est réputé bon communicant, mais qui est devenu soudain très discret. Pour camoufler son “lâchage”, Abdelilah Benkirane invoque la complexité du dossier.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Le pouvoir n’est pas là où il s’affiche

Éditorial. Le pouvoir n’est pas là où il s’affiche

Sur 200 pages de rapport, les magistrats, sous la présidence de Driss Jettou, se livrent à une radioscopie du secteur des établissements et entreprises publics (EEP). Leur diagnostic est alarmant.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. El Himma partout, transparence nulle part

Éditorial. El Himma partout, transparence nulle part

En l’absence d’explications, de décryptage de la vision royale, l'avenir est anxiogène.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Lalla Salma, princesse utile

Éditorial. Lalla Salma, princesse utile

Lalla Salma sacrifie la spontanéité sur l’autel d’un protocole dépassé

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Ilyas, hélas !

Éditorial. Ilyas, hélas !

Pour beaucoup d’observateurs, sa formation rappelle furieusement les pratiques de Hassan II, qui avait érigé en mode de gouvernance la création de formations politiques ex-nihilo.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. France 3 n’est pas le fond du problème

Éditorial. France 3 n’est pas le fond du problème

Au Maroc, nous importons des polémiques, faute d’avoir fait vivre le débat à domicile. Les voix dissonantes, c’est d’abord chez nous qu’elles devraient avoir le droit de s’exprimer, être entendues et aussi confrontées.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. L’âge de pierre

Éditorial. L’âge de pierre

De fait, la politique publique des gouvernements successifs favorise la spéculation immobilière au détriment de l’industrie.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Le royaume en colère

Éditorial. Le royaume en colère

Notre diplomatie est-elle réellement en train d’opérer de grands mouvements d'échiquier ? Adieu Washington ? Bonjour Moscou et Pékin ?

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito. Journaliste, franchement, quel métier !

Édito. Journaliste, franchement, quel métier !

Il y a plus de liberté à traiter de sujets liés au monarque qu’à son entourage.

0 commentaire Lire l'article intégral
Éditorial. Le maâkoul ne suffit pas

Éditorial. Le maâkoul ne suffit pas

L’indigence du gouvernement islamiste est coupable, tant Benkirane paraît, dans les discours et dans les résultats, en décalage avec l’urgence économique.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito. Gouverner par PowerPoint

Édito. Gouverner par PowerPoint

L’évaluation des politiques publiques ne peut plus être repoussée aux calendes grecques, ni réalisée en catimini.

2 commentaires Lire l'article intégral
Édito. Vers un axe Rabat-Riyad-Moscou ?

Édito. Vers un axe Rabat-Riyad-Moscou ?

Le Maroc n’est pas l’obligé de l’Occident. Mohammed VI l’a rappelé, le 20 avril, à l’occasion du premier sommet Maroc-Conseil de coopération du Golfe (CCG).

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Le patriotisme bien placé

Edito. Le patriotisme bien placé

Jamais l’homosexualité ne disparaîtra. Jamais la cohésion sociale ne sera assurée par la dictature de la majorité.

1 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Les Panama papers et nous

Edito. Les Panama papers et nous

Ce n’est pas parce que les placements offshore ne sont pas illégaux qu’ils sont moraux.

0 commentaire Lire l'article intégral
Édito. Cherche État stratège

Édito. Cherche État stratège

Le naufrage de la Samir laisse sans voix. Même le plus prudent des analystes conviendra qu’il s’agit d’un scandale d’État.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. En attendant la pluie

Edito. En attendant la pluie

Les audaces verbales de Benkirane sont remarquables, mais sa vision économique reste une énigme.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Convaincre

Edito. Convaincre

Ce n’est pas parce qu’elle est mal défendue que la cause marocaine n’est pas juste.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. La force du droit

Edito. La force du droit

Sur le dossier du Sahara, notre diplomatie espère faire entendre la voix de la raison et celle du droit.

1 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Quand le roi n’est pas là

Edito. Quand le roi n’est pas là

Le mal marocain se résume en un constat: la monarchie est la seule institution forte

5 commentaires Lire l'article intégral
Edito. Minoritaires, mais pas faibles

Edito. Minoritaires, mais pas faibles

La bataille sémantique, celle des mots et du langage, a été remportée par les progressistes et les démocrates.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. “Tu regardes, mais tu ne touches pas”

Edito. “Tu regardes, mais tu ne touches pas”

Le “marché” sexuel au Maroc, en tant qu’espace de relations entre les individus, est à l’image de l’économie du pays : capitaliste, libre et inégalitaire.

1 commentaire Lire l'article intégral
Edito - L'esprit girouette des conservateurs

Edito - L'esprit girouette des conservateurs

Mustapha Ramid affirme que certaines dispositions de la charia, comme l’amputation ou la lapidation, relèvent de l’histoire de l’islam. Mais pas l'héritage.

0 commentaire Lire l'article intégral
Edito. Si jeunesse  pouvait

Edito. Si jeunesse pouvait

La politique au Maroc mérite d’être perçue comme une activité à durée déterminée, dont il faut savoir se retirer.

0 commentaire Lire l'article intégral
De quoi le PAM est-il le nom?

De quoi le PAM est-il le nom?

Le PAM n’a jamais fait ce travail nécessaire de production intellectuelle, de convaincre les cœurs et les esprits de ses électeurs. Il est resté prisonnier de son gigantisme, de sa stratégie de domination à travers l’argent et les notables.

0 commentaire Lire l'article intégral

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss