Mondial 2022 : les Lions de l’Atlas vaincus mais gagnants

Par Réda Dalil

Voilà, c’est fini ! L’épopée des Lions de l’Atlas s’est donc achevée en demi-finale de la Coupe du Monde. Vaillants contre une équipe de France peu inspirée, mais d’un réalisme redoutable, nos Lions ont livré une bataille digne d’un respect absolu. En un peu moins d’un mois de compétition, le onze national a tenu en haleine la planète entière. Avec ardeur, abnégation et un esprit de combativité à nul autre égal, nos Lions ont émergé du Mondial comme une équipe avec laquelle il faudra désormais compter. L’histoire retiendra que le Maroc est désormais le seul pays africain et arabe depuis la naissance de cette compétition dans les années 1930 à accéder au dernier carré. Déjouant tous les pronostics, les coéquipiers du gardien Yassine Bounou ont triomphé de nations aux glorieux palmarès, telles la Belgique, l’Espagne et le Portugal. Mais plus encore que la réussite strictement sportive, cette équipe animée de valeurs de fair-play, de courtoisie et de discipline a conquis les cœurs du monde entier. À…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés