Accident de Tan-Tan: «Le gouvernement prêt à démissionner»

Abdelilah Benkirane se dit prêt à démissionner si l’enquête sur l'accident de Tan-Tan révèle qu’il est responsable.

Par

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Lors du point de presse organisé après le Conseil du gouvernement ce jeudi 16 avril, le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a indiqué que « l’essentiel de la réunion du conseil a porté sur l’accident de Tan-Tan », la collision meurtrière entre un autocar et un semi-remorque qui tué 34 personnes, dont de nombreux enfants, le 10 avril.

Il a ajouté que « le chef du gouvernement a surpris tous les autres ministres en affirmant que le gouvernement est prêt à démissionner si l’enquête prouve que celui-ci est responsable de ces accidents ». De même, «Abdelilah Benkirane a précisé que si cette enquête, qui est en cours, révèle qu’un des ministres est responsable, ce dernier démissionnerait ».

Le ministre de la Communication a ensuite assuré que « les positions fermes prises par le chef du gouvernement sont compréhensibles et ne sont pas électoralistes», car, précise-t-il, ce dernier «a été affecté par cet accident et il veut lier la responsabilité à la reddition des comptes ». Et de conclure qu’Abdelilah Benkirane suit de près l’enquête dont les résultats seront «publiés prochainement».

Lire aussi: Après l’accident de Tan-Tan, les Marocains exigent un deuil national

article suivant

Maroc et États-Unis main dans la main pour lutter contre le trafic illicite de pièces archéologiques marocaines