Trois militants du PJD sous le coup de la loi antiterroriste pour "apologie du terrorisme"

Trois militants du PJD accusés d'apologie du terrorisme seront poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste après avoir diffusé sur les réseaux sociaux des publications saluant l'assassinat de l'ambassadeur de Russie en Turquie au mois de décembre.

Par

Le quotidien Akhbar Al Yaoum rapporte dans son édition du 15 février que les trois militants du PJD arrêtés pour apologie du terrorisme après l’assassinat d’Andreï Karlov, ambassadeur de Russie en Turquie, seront poursuivis selon la loi antiterroriste.

Lire aussi : Trois militants PJD poursuivis pour apologie du terrorisme et incitation au crime

Une information confirmée par  Abdessamad El Idrissi, l’avocat des militants, qui précise que ses clients passeront devant le Tribunal de Salé où se déroulent les procès de ce genre. L’avocat plaide depuis le début de l’affaire pour que ses clients « soient poursuivis en vertu du Code de la presse ». Il ajoute que l’enquête menée sur quatre de ses clients est toujours en cours d’instruction.

Pour rappel, cinq personnes ont été arrêtées par le BCIJ après l’assassinat de l’ambassadeur Karlov le 19 décembre. Trois des suspects sont poursuivis en état de détention. La justice reproche leur reproche des publications faisant « l’apologie du terrorisme » sur les réseaux sociaux et incitant « à commettre des actes criminels« .

article suivant

Munir El Kajoui signe à Malaga et rejoint trois autres joueurs marocains

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.