Des éléphants pour détecter des explosifs

En Afrique du Sud, des éléphants sont entraînés à détecter des explosifs et des mines.

Par

Les éléphants sont connus pour avoir un odorat très développé. Crédit : Caitlin/Wikipedia.

Des éléphants apprennent à repérer des explosifs et des mines. L’information est publiée par l’agence de presse Reuters. Cet entraînement réalisé en Afrique du Sud est soutenu par le bureau de recherches de l’armée américaine. Les pachydermes pourront ensuite être utilisés pour déminer les zones de guerre.

L’odorat de l’éléphant est très développé, cinq fois plus que celui de l’Homme. Une récente étude a révélé que qu’il possède le plus grand nombre de gènes relatifs aux récepteurs olfactifs du règne animal. En Angola, certains éléphants auraient délibérément déserté des zones minées. C’est ce phénomène qui a donné aux chercheurs l’idée de les utiliser.

Une mémoire qui facilite l’entraînement

Lors d’un récent test, un éléphant de 17 ans est passé devant une rangée de récipients. Il a plongé sa trompe dans chacun d’eux. Arrivé à celui contenant un échantillon de TNT, il a levé la patte, en signe de reconnaissance.

Stephen Lee, expert de l’armée américaine qui suit le programme, a précisé que les mammifères ne devraient pas être envoyés sur le terrain. « On pourrait leur apporter des échantillons de sol prélevés par des véhicules robotisés », a-t-il expliqué.

Les chiens sont déjà utilisés pour détecter des cancers de la prostate, rien qu’en sentant l’urine des personnes concernées. Mais la mémoire des éléphants est un plus : « Les chiens ont besoin d’être formés en permanence, tandis que les éléphants semblent comprendre et retenir leurs senteurs sans être stimulés en permanence », explique Stephen Lee.

Lire aussi : En Russie, même les ours boivent de l’alcool

article suivant

Nordin Amrabat pourrait donner son nom à une avenue à Nador

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.