chroniques

Zakaria Boualem, nous et le reste du monde

Zakaria Boualem, nous et le reste du monde
mai 15
09:34 2017
Partager

Bienvenue chez Zakaria Boualem, les amis, les gazelles, les gazous, plaisir des yeux. Prenez place, enlevez vos chaussures, un thé berbère pour vous détendre, il fait repousser les cheveux et fortifie vos genoux, marhba. Cette semaine, une petite flânerie à travers l’actualité mondiale, un peu de panache ne peut pas faire de mal. C’est parti, et merci.

France : Le Guercifi a suivi les élections françaises un peu comme il regarde la Ligue des champions, avec la certitude d’y trouver un meilleur casting que chez nous. Il a été saisi par la mise en scène du nouveau président marchant seul de longues minutes avant de s’adresser à ses fans. On ne sait plus très bien si, aujourd’hui, ce sont les séries télé qui imitent la réalité ou l’inverse. Il est probable que cette idée soit le fruit de longues heures de brainstorming dans de puissants cabinets de conseil qui produisent des concepts en quantité abondante et de bonne qualité. “Il faut une image forte, oui, allons-y, un homme qui marche vers son destin, tranquille et sûr de lui, avec du Beethoven, pour poser la stature présidentielle, seul. C’est pas un peu trop, Philibert ? Non, tu vas voir, ils vont adorer, il faut leur donner du symbole, Alphonse, du symbole, en plus ça a été validé par notre pool de scénaristes.” Zakaria Boualem trouve que tout ceci sonne faux, mais c’est bien connu, il a mauvais esprit. Il a le même sentiment quand il regarde le Premier ministre du Canada. Ce type a l’air d’un produit de synthèse : il est beau, il dit ce qu’il faut, quand il le faut. C’est un super-héros aux frontières du surnaturel.

États-Unis : Figurez-vous que la CIA a déclassifié une bonne partie de ses archives. C’est une mine d’informations à portée de clic, avec une recherche par mots clés s’il vous plaît. Zakaria Boualem, vous vous en doutez, s’est intéressé à notre paisible contrée (Silence gêné). Ne comptez pas sur lui pour vous rapporter ce qu’il a lu, il n’est pas là pour vous vexer et certains rapports sont très vexants, en particulier pour nos glorieux leaders. Par contre, il s’est demandé pourquoi, chez nous, rien n’est jamais déclassifié. Depuis Moulay Ismaïl, nous empilons les secrets en toute décontraction, sans que personne n’ait jamais jugé utile d’informer les gens de ce qui se passait en haut. C’est tout ce qu’il a à dire sur le sujet.

Syrie : Incroyable histoire, commençons par le casting. Un rappeur allemand qui a rejoint les illuminés du Levant, mis sur écoute téléphonique par une jeune femme, née en ancienne Tchécoslovaquie et agent de la CIA, mariée à un soldat qui, justement, combat en Syrie. Par la seule puissance de son discours, le rappeur parvient à la convaincre de le rejoindre au front et de l’épouser, pendant que la CIA se pose des questions sur sa gestion des ressources humaines et que le soldat se demande quelle malédiction s’est abattue sur sa tête. Encore une fois, si un scénariste avait produit pareil délire, il aurait été sommé de revoir sa copie et d’y ajouter un peu de vraisemblance. Il est grand temps de se poser des questions sur la puissance de séduction des barbus ténébreux amoureux du califat, il y a quelque chose de spectaculaire là-dedans. Imaginez un instant qu’ils basculent vers quelque chose de moins mortifère, comme la vente d’aspirateurs par téléphone par exemple, il y des chances qu’ils réalisent des chiffres spectaculaires.

Un dernier mot de sport pour terminer, puisque en MMA (mixed martial art, un truc très violent de plus en plus populaire dans le monde), un combattant PAM a mis KO son opposant du PJD lors d’une rencontre organisée au conseil de la ville. Le malheureux vaincu a été transporté à l’hôpital, c’est courant dans ce sport. Les témoins parlent d’un combat spectaculaire, on regrette donc qu’Arriyadia n’ait pas pu avoir les droits de diffusion. Qu’à cela ne tienne ! nous vous tiendrons informés de la suite de la compétition, et merci.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss