essentiel

Elections partielles : le PJD perd 17 000 voix à El Jadida

Crédit: Rachid Tniouni
Elections partielles : le PJD perd 17 000 voix à El Jadida
mai 05
11:21 2017
Partager

Le PJD n'a eu que 7371 voix contre 27 785 voix remportées par l'UC.

Un vote sanction contre le parti de la lampe, ou le simple effet d'élections partielles moins mobilisatrices ? Toujours est-il que le Parti de la justice et du développement (PJD) s'est incliné face à l'Union constitutionnelle (UC) lors des législatives partielles tenues dans la circonscription d'El Jadida jeudi 4 mai. Alors que l'UC occupe la première place avec 27 785 voix, le PJD n'a pu enregistrer que 7371 voix, perdant 17 000 électeurs par rapport aux élections du 7 octobre où le parti islamiste avait obtenu 24 000 voix. C'est Abdelhak Mouhaddab qui décroche ce siège.

L'UC garde donc son siège invalidé par la Cour constitutionnelle le 18 janvier dernier. La Cour constitutionnelle avait invalidé le siège remporté par le député de l'UC à El Jadida Redouane Mouhaddab. En cause, le fait qu'il ait été condamné en 2008 à six ans de prison ferme, ramenées à 3 ans pour " possession de drogues dures ", " ivresse sur la voie publique " et " conduite en état d’ivresse ". L'ex député a été déclaré inéligible pour une période de dix ans, par la Cour constitutionnelle.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss