Légalisation thérapeutique du cannabis : la Chambre des représentants dit “oui”

Les députés ont adopté, le 26 mai, le projet de loi relatif à l’usage thérapeutique et industriel du cannabis par une majorité confortable, mais inhabituelle. Les groupes parlementaires ont tous présenté des arguments en faveur de la légalisation de la plante. Tous, sauf le PJD, paradoxalement 
à la tête de la majorité gouvernementale. Les détails.

Par

ABDELHAK SENNA / AFP

Mercredi 19 mai au soir, 119 députés de la majorité et de l’opposition ont voté pour la légalisation du cannabis dans le cadre d’un usage thérapeutique et industriel, tandis que 48 appartenant au PJD s’y sont opposés. Les groupes parlementaires du RNI-UC, MP, USFP, PAM, Istiqlal, PPS, ainsi que les deux députés de la FGD ont ainsi exprimé leur soutien au texte rejeté par les islamistes. Cette séance plénière réservée au vote intervient cinq jours après l’adoption dudit projet de loi en commission de l’Intérieur. Des 117 amendements proposés par les députés, seulement deux ont été retenus par le gouvernement.

à lire aussi

Une aubaine pour l’Intérieur

Premier à monter sur l’estrade au nom de l’Exécutif, le ministre…

article suivant

Gestion des catastrophes : la Banque mondiale approuve un financement d'un milliard de dirhams pour le Maroc