Covid-19 : lancement imminent de la campagne de vaccination au Maroc

Le Maroc s’apprête à lancer sa campagne de vaccination. Selon nos informations, les premières doses de Covishield, le vaccin développé par le laboratoire AstraZeneca, envoyées depuis l’Inde, seront administrées dès le début de la semaine prochaine.

Par

À ce jour, au moins 79,2 millions de doses de vaccins contre le Covid ont été administrées dans au moins 69 pays ou territoires. Crédit: AFP

Les premières doses de Covishield, le vaccin développé par le laboratoire AstraZeneca et fabriqué au Serum Institute of India, seront livrées dès ce vendredi 22 janvier au Maroc.

Elles sont acheminées depuis Bombay, en Inde, dans un vol de la Royal Air Maroc à destination de Casablanca. Le lot envoyé au Maroc contiendrait deux millions de doses, selon la presse indienne.

In a manifestation of excellent relationship between India and Morocco, the first consignment of COVID-19 vaccine…

Publiée par India in Morocco (Embassy of India, Rabat) sur Vendredi 22 janvier 2021

Lancement à l’hôpital Ibn Sina de Rabat

Après le dépôt des doses à la centrale frigorifique de Casablanca, c’est à l’hôpital Ibn Sina (Avicenne) de Rabat que le top départ de la campagne de vaccination devrait être lancé officiellement dès le début de la semaine prochaine, indique à TelQuel le président du comité technique de vaccination, Dr Moulay Tahar Alaoui. Les doses seront ensuite dispatchées progressivement dans les différentes régions du royaume.

à lire aussi

Les premières injections seront réalisées sur les “frontistes” (personnel médical et forces de l’ordre) et les personnes âgées, ajoute Dr Alaoui. Des listes de médecins et pharmaciens souhaitant se faire vacciner ont déjà été envoyées au ministère de la Santé. “Toute la logistique d’acheminement des doses est prête, et les véhicules frigorifiques qui transporteront les doses seront suivis à travers une plateforme digitale”, précise le président du comité technique. Plus de 3000 centres de vaccination sont prêts à les recevoir.

Un million de Marocains pour commencer

Au moins un million de Marocains devraient être concernés en premier lieu par cette campagne de vaccination, puisque le vaccin AstraZeneca nécessite deux injections, à 28 jours d’écart. “Il est important que chaque personne vaccinée reçoive deux doses du même vaccin pour qu’il soit efficace”, rappelle Dr Alaoui, sachant que le Maroc a également passé un accord avec le laboratoire chinois Sinopharm. L’autorisation de mise sur le marché de ce vaccin n’a cependant toujours pas été délivrée.

Le Covishield est donc à ce jour le premier et le seul à être avalisé au Maroc. Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb avait accordé, le 6 janvier, une “autorisation temporaire d’utilisation d’urgence” pour ce vaccin, après examen du dossier par le comité scientifique de la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP). Cette autorisation s’étend sur douze mois, selon l’accord passé avec le laboratoire.

Il est prévu que le Maroc reçoive 25 millions de doses du vaccin AstraZeneca, mais le calendrier d’acheminement des doses n’a pas encore été communiqué, celui-ci dépendant de la capacité de production du géant industriel indien Serum Institute of India.

article suivant

Ce que signifie la reconnaissance de la Journée internationale de l'arganier, désormais célébrée le 10 mai