Fusillade du Café La Crème : arrestation de Said Razzouki à Medellín, en Colombie

Said Razzouki, considéré comme l’un des patrons de la Mocro-Maffia (mafia marocaine aux Pays-Bas et en Belgique), a été interpellé le 7 février dans la ville colombienne de Medellín. Il serait l'un des cerveaux de la fusillade du Café La Crème.

Par

Said Razzouki (à gauche), et Ridouane Taghi, patrons de la Mocro-Maffia. Crédit: DR

Samedi 8 février, la police néerlandaise a annoncé l’interpellation de Said Razzouki, la veille, dans un immeuble à Medellín en Colombie, après intervention du FBI et de l’Agence américaine anti-drogue (DEA).

Said Razzouki est considéré comme le bras droit de Ridouane Taghi, arrêté en décembre dernier à Dubaï. Les deux hommes seraient les cerveaux de la fusillade du Café La Crème à Marrakech en novembre 2017, qui avait coûté la vie à un étudiant en médecine.

à lire aussi

Né au Maroc avant d’immigrer aux Pays-Bas pour devenir l’un des patrons de la Mocro-Maffia, Said Razzouki, 47 ans, fait partie des criminels les plus recherchés par les autorités néerlandaises. Celles-ci avaient promis une récompense de 100.000 euros en échange de toute information capable de mener à son arrestation.

Accusé de plusieurs crimes aux Pays-Bas (meurtre, trafic de drogue, kidnapping, attentats…), les Néerlandais ont demandé son extradition, qui pourrait prendre “un certain temps” d’après les autorités colombiennes.

article suivant

Le doctorat fait-il encore rêver ? Regards croisés entre le Maroc et la France