Fusillade à Marrakech: un mort et deux blessés, la piste terroriste écartée

Deux hommes ont ouvert le feu dans le café La Crème, à Marrakech, dans la soirée du 2 novembre, faisant un mort et deux blessés. La piste terroriste est écartée.

Par

Deux hommes cagoulés ont ouvert le feu dans le café La Crème, à Marrakech, à 19 heures 45, jeudi 2 novembre. Selon des sources autorisées contactées par TelQuel, les deux hommes visaient un client du café, qui a été tué sur le coup.

La victime est un étudiant en médecine, fils du président de la Cour d’appel de Beni Mellal. La femme qui l’accompagnait a été blessée, ainsi qu’un autre client du café. Les deux assaillants ont pris la fuite à bord d’un scooter de type T-Max.

Les blessés ont été conduits au CHU de Marrakech, indique par ailleurs un communiqué de la wilaya. “Selon l’enquête préliminaire, l’homme était ciblé dans le cadre d’un règlement de compte, ce qui écarte la piste terroriste”, nous précise-t-on.

L’enquête pour arrêter les fugitifs est en cours.

article suivant

[Tribune] L’odyssée d’Elvis