Quel Modèle de développement pour le Maroc? L'avis de Driss Benhima

Sept experts exposent leur vision sur les manières de développer le Maroc. Ils apportent ainsi leur pierre à l'édifice, suite au discours de Mohammed VI qui réclamait de l'audace au parlement le 13 octobre dernier, et qui a encore appelé  appelé à "une réflexion" nationale ce lundi dans l'élaboration du nouveau modèle de développement.

Par

Driss Benhima patron de la Royal Air Maroc
Driss Benhima Crédit : Yassine Toumi

Coordonné par Mehdi Michbal et Hayat Gharbaoui Plusieurs fois ministre, wali et patron de grands établissements publics, Driss Benhima dresse un diagnostic historique des différents modèles de développement suivis par le Maroc et propose une nouvelle feuille de route intuitive pour la relance du pays. Le Maroc contemporain a déjà connu trois modèles économiques de développement : celui de la « Porte Ouverte », né de l’Acte d’Algésiras et qui a perduré pendant toute la période du protectorat. Ce modèle, indéfendable à cause de sa nature imposée, a fait du Maroc un pays mondialisé avant l’heure, doté d’un droit de douane unique et ouvert à tous les opérateurs internationaux, libres de se livrer à toutes les activités économiques, à l’exception notable de l’exploitation des phosphates, érigée en monopole d’Etat. Tous les…

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU