Le journaliste Hamid El Mahdaoui entendu comme témoin dans une affaire liée au Hirak

Aucun détail sur cette séance d'interrogatoire n'a été donné à l'avocat du fondateur du site d'information Badil, arrêté le 20 juillet à Al Hoceima.

Par

Hamid Al Mahdaoui. Crédit: DR

Le journaliste Hamid El Mahdaoui sera entendu ce vendredi 28 juillet par le juge d’instruction comme témoin dans une affaire liée au Hirak, nous apprend Al Habib Hajji, son avocat. « Nous n’avons pas de détails sur cette séance d’interrogatoire, car il est témoin et non pas accusé ou plaignant« , explique Me Hajji. « Nous espérons pouvoir le voir au cours de cette journée pour avoir plus de détails sur cette affaire« , poursuit-il.

Hamid Mahdaoui a été transféré le 27 juillet à Casablanca sur ordre du procureur du roi à la cour d’appel de Casablanca. Arrêté le 20 juillet à Al Hoceima, le journaliste a été condamné, cinq jours plus tard, à trois mois de prison ferme et 20.000 dirhams d’amende pour « incitation d’individus à commettre des délits par des discours et des cris dans des lieux publics ».. Connu pour ses vidéos enflammées, Mahdaoui a entamé le 27 juillet une grève de la faim depuis sa cellule.

Lire aussi : Portrait : Hamid El Mahdaoui, le trublion de la presse marocaine

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.