Maroc

Départs massifs des juifs marocains vers Israël

Crédit : Yassine Toumi.
Départs massifs des juifs marocains vers Israël
novembre 26
15:23 2015
Partager

Les derniers chiffres du Bureau israélien des statistiques sont alarmants. Sur la seule année 2014, 729 Marocains de confession juive ont effectué leur "alia". 

Les ressortissants marocains de confessions juive quittent en grand nombre leur pays, à en croire les chiffres du Bureau israélien des statistiques. En 2014, pas moins de 729 Marocains juifs ont émigré en Israël, rapporte la même source dans une étude récemment mise en ligne sur leur site. Soit une hausse de 230% par rapport à 2013. Une évolution d’autant plus inquiétante que le nombre de juifs estimé au Maroc ne dépasse pas 3000.

En 2013, toujours selon les mêmes chiffres, le nombre de juifs marocains ayant rejoint l’Etat hébreu s’établissait à 297. Le tableau publié par l’institut public israélien revient également sur l’historique de l’émigration juive en Israël depuis 1948. L’on apprend ainsi qu’entre 2000 et 2012, 2894 juifs marocains ont rejoint Israël. La plus grosse vague d’émigration a quant à elle eu lieu durant les premières années succédant à la création d’Israël. Entre 1948 et 1971, près de 200 000 Marocains de confession juive avait émigré en Israël.

Tags
Partager

Lire aussi

  • DrBen Kirat

    Le pays de 'tolérance' se vide des juifs marocains face à la monté des islamistes du PJD de Benkirane et d'autres. Le Maroc n'est plus le pays de cohabitations des cultures, il se renferme sur lui-meme et ce grace à la politique du Makhzen qui a ronné un coup de pouce fort aux islamistes jihadistes au Maroc. Le PJD est un parti islamiste jihadiste et entrainera, tot ou tard, le Maroc dans un conflit intérieur sanglant....

  • David Emmanuel Abergel

    Je suis Juif Marocain, et je peux vous donner mon opinion sur ce qui nous a pousse a partir. .

    Très clairement, l effet des guerres Israelo-Arabes et le Nasserisme.

    Du jour au lendemain, nos voisins musulmans ont haïs Israel, et haïs leurs voisins juifs qui aimaient Israel.

    Ses juifs marocains avaient l amour saint et pur de l Israel de nos prières, et d Israel - terre des juifs.

    Des vagues de peurs extremes associe a des actes de violences contre les juifs - souvent par leurs voisins - ont cree un effet de panique.

    Nous nous disions, jamais plus comme en Europe, et nous sommes parti dans la precipitation.

    Ses departs (alyas) se sont fais par vagues.

    Les premieres vagues furent motive par la peur, par la pauvrete, et aussi par le reve d un pays juif.

    Mes grands parents et mes tantes étaient très pauvres, ils vivaient au mêlah tous dans la meme chambre.

    Mes tantes continue de parler en arabe entre elles, parle de leurs vies au maroc avec amour, et on une affection profonde pour la monarchie et leurs anciens voisins musulmans.

    La dernière vague (2014) n est pas la consequence d une intolérance marocaine ou d un peur, loin de la, mais simplement le resultat d une communauté qui malheuresement devient trop petite pour exister.

    Un juif a besoin de restaurants casher, de synagogues, de centre communautaires, de cimetières et tout cela est devenu impossible avec une si petite communauté.

    La très très grande majorité des juifs marocains ou d’origine marocaines garderont toujours dans leurs coeur leurs Maroc.

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×