Le gouvernement dit s’atteler à assurer un approvisionnement normal en lait

Selon le porte-parole Mustapha Baitas, le gouvernement s’attelle à assurer un approvisionnement normal en lait à travers la mise en place de mécanismes dédiés.

Par

Point de presse du porte-parole du gouvernement Mustapha Baitas, tenu à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de Gouvernement Crédit: MAP

Répondant à une question à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, ce jeudi 17 novembre, Baitas a souligné que le gouvernement examinait plusieurs solutions afin de pallier la pénurie de lait, après plusieurs discussions avec les professionnels, en vue d’en assurer un approvisionnement normal.

La pénurie constatée de lait est liée à la rareté des précipitations, a-t-il fait savoir, ajoutant que l’écosystème agricole avait réussi, malgré ces défis, à garantir un approvisionnement en plusieurs produits, tout en préservant un certain niveau d’exportation.

Pour faire face à cette pénurie, l’Exécutif avait décidé de suspendre le droit d’importation de bovins destinés à l’abattage, en vue de maintenir l’équilibre entre la demande croissante sur les viandes rouges, d’une part, et la production du lait d’autre part.

à lire aussi

(avec MAP)