Gouvernement Akhannouch : beaucoup de promesses à tenir

Par Fatym Layachi

Une majorité gouvernementale a été formée. Tu ne sais pas à quoi va ressembler ce pays pour les cinq prochaines années. Tu ne sais pas si le futur gouvernement sera mieux que les précédents. Tu ne sais pas si le futur gouvernement sera pire que les précédents. Toi, tu ne peux qu’espérer le meilleur pour ton pays et avoir la candeur de croire que ceux qui se font élire le font par sens de l’engagement et de l’intérêt général. L’espoir fait vivre comme on dit. Dans les journaux, à la radio et dans les salons où tu prends des apéros, tu entends à peu près tout et son contraire. Il y a les très enthousiastes et les très sceptiques. Il y a aussi ceux qui crient au scandale et remettent en cause la partialité même du scrutin. Il y a ceux qui ont l’air d’y croire avec une sincérité presque touchante. Il y a ceux qui s’indignent, ceux qui disent que le match était tronqué d’avance. Toi, tu ne penses pas que tout était joué d’avance. Tu trouves ça glauque…

article suivant

OCP : résultat d’exploitation en très forte hausse au premier semestre