Le manque de cynisme et les gamins qui se noient

Par Fatym Layachi

En ce moment, l’actu bouillonne un peu de ce côté de la planète. Depuis une dizaine de jours, une sérieuse crise s’est installée entre le Maroc et l’Espagne. Les eaux du détroit de Gibraltar ont rarement semblé aussi froides. Les médias des deux rives commentent l’événement avec des mots d’un sérieux qui ne présage rien de bon. Le climat de tension entre Rabat et Madrid a l’air inquiétant. Toi, bien évidemment, tu ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette crise diplomatique et politique. Bien évidemment, tu ne comprends pas les enjeux de cette crise. Et même si tu ne comprends pas tout, il n’empêche que certains faits te choquent. Bien évidemment que l’accueil sur le sol espagnol de Brahim Ghali, le chef des séparatistes du Polisario, te met hors de toi. C’est un fait absolument scandaleux. Bien évidemment que tu es outrée par le fait qu’un pays considéré comme ami et allié apporte son aide à un homme qui menace l’intégrité territoriale du royaume et…

article suivant

Sur TikTok, les petits business florissants des jeunes créateurs marocains