En Inde, 26 cas d’hémorragie et de coagulation détectés après injection du vaccin AstraZeneca

Le vaccin AstraZeneca continue de susciter des inquiétudes concernant de graves effets secondaires alors que de nouveaux cas de coagulation ont été détectés en Inde.

Par

Le vaccin AstraZeneca-Oxford a l’avantage d’être relativement bon marché puisqu’il coûte environ 2,50 euros (environ 27 dirhams). Crédit: Justin Tallis / AFP

Le gouvernement indien a annoncé que 26 patients ayant reçu une injection du vaccin AstraZeneca souffrent de potentiels hémorragies et coagulation du sang. C’est ce qu’a annoncé ce lundi 17 mai le ministère de la Santé indien, rapporté par l’agence Reuters. “Il existe un risque très minime mais définitif d’événements thromboemboliques”, rapportent les données publiées par le gouvernement.

à lire aussi

Pour rappel, en plus du vaccin Sinopharm, 7 millions de doses AstraZeneca produites par le Serum Institute of India ont servi à la campagne de vaccination au Maroc. Le dernier arrivage, en provenance d’Inde, remonte au 24 février avec un million de doses réceptionnées, avant la suspension des livraisons en provenance de ce pays en raison de la flambée des cas et de l’apparition d’un variant local.

article suivant

Maroc-Espagne : ce que pense la diplomatie marocaine de la résolution du parlement européen