Covid-19 : baisse des cas positifs en deux semaines

Les cas d’infection au Covid-19 ont baissé de 4,2 % pendant les deux dernières semaines au Maroc, selon le chef de la division des maladies transmissibles à la Direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, Abdelkrim Meziane Bellefquih.

Par

Fadel Senna / AFP

Présentant le bilan bimensuel de la situation épidémiologique dans le royaume, Abdelkrim Meziane Bellefquih a expliqué que cette baisse intervient après sept semaines de hausse consécutive, ce qui démontre l’efficacité des mesures préventives prises pour freiner la propagation du virus et leur respect par les citoyens.

Cette tendance baissière a concerné huit régions du royaume, à savoir Fès-Meknès (-60 %), Guelmim-Oued Noun (-50 %), Béni Mellal-Khénifra (-35,5 %), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (-31,5 %), Marrakech-Safi (-11 %), Souss-Massa (-11 %), Rabat-Salé-Kénitra (-8,3 %), Casablanca-Settat (-6,5 %).

Une augmentation a été enregistrée au niveau de quatre régions à savoir Dakhla-Oued Eddahab (+135 %), Darâa-Tafilalet (+61,50 %), Laâyoune-Sakia El Hamra (+44 %) et l’Oriental (+25 %).

à lire aussi

Par ailleurs, les cas actifs s’inscrivent en hausse, passant de 4736 cas il y a deux semaines à 5109 jusqu’à lundi, soit une hausse de 8 %, a-t-il relevé, ajoutant que les indicateurs ont enregistré jusqu’à lundi, une régression de 12,2 % pour les cas critiques ou sévères admis aux unités de soins intensifs, passant ainsi de 444 cas à 390 cas.

Le même responsable a évoqué une légère baisse du taux d’incidence, passant de 10,8 cas par 100.000 habitants à 9,8 les deux semaines dernières.

Baisse du R0

Le taux de reproduction du virus (R0) a quant à lui connu une baisse significative : 0,95 après avoir atteint ces dernières semaines des niveaux satisfaisants sous la barre de 1, a-t-il ajouté, notant que la courbe des décès enregistre une légère hausse (-4,4 %).

Selon Abdelkrim Meziane Bellefquih, les données sur la situation épidémiologique laissent présager une amélioration, appelant à plus de vigilance et au respect des mesures de prévention afin de préserver les acquis.

Par ailleurs, le responsable s’est félicité du bon déroulement de la campagne de vaccination qui en est à sa 13e semaine, affirmant la détermination du ministère à redoubler d’efforts pour s’approvisionner en quantités suffisantes de vaccins. Dans ce cadre, le responsable a fait savoir que le Maroc a réceptionné lundi 26 avril une nouvelle livraison du vaccin chinois Sinopharm, et que la campagne nationale de vaccination sera élargie à la tranche d’âge entre 55 et 60 ans.

(avec MAP)

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé