Le Maroc mettra-t-il en place le passeport vaccinal pour attirer les touristes étrangers ?

Plusieurs États autorisent ou s’apprêtent à autoriser le séjour de touristes étrangers provenant de pays ayant instauré le passeport sanitaire. Avec la perspective d’une réouverture (proche ou lointaine) des frontières, le passeport vaccinal pourrait être une des clés pour un retour progressif des touristes étrangers au Maroc. Qu’en est-il réellement ?

Par

Une passagère s'enregistre pour son vol à l'aéroport Barajas de Madrid, en juin 2020. Crédit: Pierre-Philippe Marcou / AFP

Avec les restrictions de voyage, la frilosité des États et l’attentisme sur le déroulé des campagnes de vaccination, le tourisme mondial est totalement à l’arrêt depuis l’apparition de la pandémie. Loin des 13 millions de visiteurs en 2019, le marché du tourisme international au Maroc a connu une chute vertigineuse. Au mois de janvier 2020, l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) ne recensait que 787.000 arrivées de touristes internationaux au Maroc. L’instance du tourisme mondial ne le dit pas, mais entre les lignes, la plupart des entrées enregistrées ce mois-là sont des Marocains résidant à l’étranger. En décembre, ce chiffre s’est effondré à 259.000 touristes étrangers. Avec l’état d’urgence sanitaire, la fermeture de l’espace aérien, les restrictions sanitaires, l’année 2021 devrait prolonger cette chute, poussant le ministère de tutelle à étudier…

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé