Le chef du Polisario Brahim Ghali hospitalisé en Espagne sous un nom d’emprunt

Alors qu’il fait l’objet de plusieurs plaintes pour violation des droits de l’Homme, le chef du Polisario a été hospitalisé en Espagne avec l’assurance du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez qu’il ne serait pas inquiété par la justice.

Par

Brahim Ghali. Crédit: DR

Selon une information exclusive révélée par Jeune Afrique, le chef du Polisario Brahim Ghali a été admis d’urgence le 21 avril au soir dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, en Espagne.

Âgé de 73 ans, Brahim Ghali souffrirait selon le média panafricain d’un cancer de l’appareil digestif depuis plusieurs années. En Espagne, il est hospitalisé sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne.

L’Allemagne, où le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été hospitalisé plusieurs mois, a refusé d’accueillir Brahim Ghali. Après intervention Abdelmadjid Tebboune auprès du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, et l’obtention de l’assurance qu’il ne serait pas inquiété par la justice, Brahim Ghali a été transféré en Espagne à bord d’un avion médicalisé affrété par la présidence algérienne, accompagné d’une équipe médicale algérienne.

article suivant

Sebta : l’ambassadrice du Maroc en Espagne rappelée à Rabat pour consultation