Confinement, fin de match et Fergie Time

Par Yassine Majdi

Sir Alex Ferguson est sans doute l’un des entraîneurs les plus connus du football. En plus de la constellation de trophées remportés par le manager écossais, ce dernier a créé un véritable mythe autour de lui, auquel même ses joueurs souscrivaient. Une grande composante de ce mythe s’appuie sur ce que les aficionados appellent le “Fergie Time”. Pour tous les fans des équipes coachées par Ferguson, un match ne se terminait jamais au bout de 90 minutes. Car le “Fergie Time” relevait d’une conception quasi mystique selon laquelle une équipe dirigée par Sir Alex pouvait toujours décrocher une victoire, inespérée quelques minutes plus tôt, lors des arrêts de jeu d’une rencontre. En témoigne cette finale de Ligue des Champions 1999 remportée (2-1) par Manchester United face au Bayern Munich, grâce à deux buts inscrits coup sur coup dans les arrêts de jeu. Au Maroc aussi nous avons notre adaptation du Fergie Time. Il suffit de regarder l’intervention de notre Chef du gouvernement la semaine dernière pour se rendre compte que notre pays privilégie les actions de dernière minute. À travers son…

article suivant

Réouverture des cafés et restaurants dès vendredi 29 mai