Karim Kassi-Lahlou, nommé wali de la région Marrakech-Safi

Trente-six walis et gouverneurs ont été nommés par Mohammed VI le 20 août en Conseil des ministres à Rabat. Parmi eux, le wali de la région Marrakech – Safi, Karim Kassi-Lahlou.

Par

Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Lors du Conseil des ministres du 20 août présidé par le roi Mohammed VI, trente-six walis et gouverneurs à l’administration centrale et territoriale ont été nommés sur proposition du chef du gouvernement, et à l’initiative du ministre de l’Intérieur.

Parmi eux, Karim Kassi-Lahlou, a été nommé nouveau wali de la région Marrakech-Safi.

Il succède ainsi à Mohamed Sabri, lui-même gouverneur par intérim après le limogeage de son prédécesseur Abdelfattah Lebjaoui. Selon plusieurs médias, celui-ci avait été demis de ses fonctions pour des dysfonctionnements observés dans le projet Marrakech, cité du renouveau permanent, un plan doté d’une enveloppe budgétaire de 6,3 milliards de dirhams.

Cette série de nomination intervient dans le cadre de la déconcentration administrative voulue par le roi. La région devenant « le support territorial adéquat pour cette politique », le wali représentera alors « l’autorité centrale au niveau de la région » et devra « animer l’action des services déconcentrés des départements ministériels, garantir la coordination, la complémentarité, le suivi et la mise en œuvre des projets publics programmés au niveau de la région », précise le communiqué du palais royal sanctionnant le Conseil des ministres du 20 août.

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total