Le bâtonnier de Casablanca convoque les avocats des deux parties

Après les "dépassements de certains avocats" engagés dans le procès de Taoufik Bouachrine, Me Hassan Berouaine a convoqué une réunion du barreau pour mettre "les points sur les i".

Par

Les avocats de Taoufik Bouachrine. Crédit: AIC Press

Hassan Berouaine ne tolère plus les prises de bec entre avocats du procès de Touafik Bouachrine. Dans un communiqué diffusé le 2 juin, le bâtonnier de Casablanca annonce avoir convoqué tous les avocats de son barreau engagés dans le dossier pour « mettre les points sur les i et mettre fin à ces dépassements« . Une décision prise à l’issue du dernier conseil de l’ordre des avocats au barreau de Casablanca, tenu le 31 mai 2018.

Pour Hassan Berouaine, les « comportements inacceptables de certains avocats » se sont poursuivis malgré une première mise en garde.

à lire aussi

« La situation est devenue inacceptable et affecte négativement la profession et le cours normal de la justice », souligne le bâtonnier dans son communiqué.

Le 25 mai, Hassan Berouaine avait déjà fustigé une première fois le comportement de quelques avocats qui « ont piétiné la blouse d’avocats, en échangeant insultes et invectives, dans une démarche aux antipodes des us et coutumes de l’avocature et même des bases du respect et de l’éthique« .

Les « avocats du barreau de Casablanca condamnent ces conduites folles et enragées sans précédent », estimait le bâtonnier dans son communiqué.

Pour rappel, le procès du journaliste-éditorialiste d’Akhbar Al Yaoum reprend cette semaine avec l’audition des plaignantes et des déclarantes parallèlement au visionnage des vidéos retenues comme preuves à charge contre l’accusé.

 

article suivant

L’influente institution sunnite Al-Azhar soutient les victimes de harcèlement et d’agressions sexuelles