Deux femmes meurent noyées en essayant d’atteindre Sebta à la nage

  Deux femmes d’origine subsaharienne sont mortes noyées le 3 mars en tentant d’atteindre à la Sebta à la nage, ont indiqué des sources des autorités locales, rapportées par l'agence MAP.

Par

Un père et sa fille jouent sur une plage de Sebta / Louis Witter © 2014
Une plage de Sebta / Louis Witter © 2014

 

Deux femmes d’origine subsaharienne sont mortes noyées le 3 mars en tentant d’atteindre à la Sebta à la nage, ont indiqué des sources des autorités locales, rapportées par l’agence MAP.

Les cadavres des deux femmes ont été repêchés de l’eau par des éléments de la Garde civile, ajoute la même source, faisant savoir que les migrantes étaient à bord d’une embarcation de fortune avant de se jeter en mer pour essayer de nager jusqu’au littoral.

Deux autres migrants, un homme et une autre femme, qui se trouvaient à bord de la même embarcation, ont, quant eux, réussi à atteindre Sebta à la nage où ils ont été pris en charge par les services de secours.

La même source a expliqué que ce groupe de migrants s’est jeté à l’eau en raison du mauvais temps qui empêchait leur barque de s’approcher du littoral.

(Avec MAP)

 

article suivant

Débat présidentiel : les punchlines de Donald Trump et Joe Biden