Nabil Ayouch, premier réalisateur marocain membre de l'Académie des Oscars

L'Académie des Oscars a invité Nabil Ayouch à rejoindre ses rangs. Il devient ainsi le premier réalisateur marocain à y siéger. Moins connue du grand public, la productrice Khadija Alami rejoint aussi la prestigieuse Académie.

Par

Le cinéaste Nabil Ayouch. Crédit : Yassine Toumi

L’Académie des Oscars a invité Nabil Ayouch à rejoindre ses rangs. Il devient ainsi le premier réalisateur marocain à y siéger. Moins connue du grand public, la productrice Khadija Alami rejoint aussi la prestigieuse Académie.

« C’est une forme de reconnaissance et un grand honneur pour moi » se félicite le réalisateur de « Ali Zaoua », dont le film avait été pré-nominé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2001. Quid du cinéma marocain ? « C’est forcément une manière pour le cinéma marocain d’être un peu plus visible et un peu plus entendu au niveau de cette académie qui compte le plus dans le monde du cinéma« , nous déclare-t-il.

Nabil Ayouch fait partie des 774 professionnels du cinéma invités par l’Académie à rejoindre les rangs de la prestigieuse institution du cinéma américain en 2017. Pour espérer recevoir cette invitation en tant que réalisateur, il faut « avoir réalisé au moins deux films, dont un lors des 10 dernières années, et dont le calibre refléterait les normes d’excellences de l’Académie« , peut-on lire sur le site officiel des Oscars.

Le réalisateur marocain aura pour mission de « voter pour les candidats qui seront sélectionnés dans chacune des catégories des Oscars, et ensuite d’élire le lauréat parmi les 5 nominés dans chacune de ces catégories », nous indique-t-il.

Outre le réalisateur, une autre personnalité marocaine figure dans la liste des noms retenus par l’AMPAS (Academy of motion pictures arts and sciences). Il s’agit de la productrice Khadija Alami (Insoumise, Itar El-Layl).

article suivant

Felipe VI : "Nos relations avec le Maroc sont stratégiques"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.