Hirak : Le modéré El Mortada Iamrachen arrêté à Al Hoceima (officiel)

Le militant du mouvement populaire de contestation au Rif El Mortada Iamrachen a été arrêté à Al Hoceima dans la soirée du 10 juin, confirme à Telquel.ma une source officielle.

Par

Elmortada Iamrachen. Crédit :DR

Reconnaissable à sa barbe d’ancien salafiste , très actif sur les réseaux sociaux, El Mortada avait un temps cessé de participer aux manifestations, notamment à cause de divergences avec Nasser Zafzafi. « Je critique publiquement Zafzafi parce que j’ai peur que demain on vienne nous imposer quelque chose sur lequel nous ne sommes pas d’accord, » déclarait-il à TelQuel quelques semaines avant l’arrestation du leader du Hirak. El Mortada avait par exemple rencontré et discuté avec le wali El Yaakoubi lorsque Zafzafi s’y opposait véhément. « J’ai baigné dans le discours salafiste et tout ce qui se rapproche de la violence m’effraie. J’ai peur que l’on sème les graines de la haine dans ce pays, » déclarait-il encore. Ces positions lui ont valu d’être traité de « traitre » ou « sale ayachi » par d’autres militants du mouvement.

Lire aussi : Hirak : Silya Ziani et Karim Amghar en détention provisoire à Oukacha

El Mortada était redescendu dans la rue après l’intervention du ministre de l’Intérieur au Parlement. « L’État n’avait d’autre choix que de faire respecter la loi, » avait alors déclaré le 6 juin Abdelouafi Lafti pour justifier la répression dans le Rif.

L’arrestation de ce fervent pacifique a pourtant suscité une vive émotion parmi les militants du Hirak, à l’instar de cette réaction de Nawal Ben Aissa, figure féminine du mouvement à Al Hoceima :

article suivant

Mohammed VI en visite officielle au Soudan en octobre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.