Les résultats de la Lydec impactés par le redressement fiscal

Bien que son chiffre d'affaires soit en hausse à 7,1 milliards de dirhams, Lydec voit son résultat net s'effriter à 160 millions de dirhams à cause d'un redressement fiscal et d'un tassement de la marge de distribution.

Par

L’entreprise doit au trésor un montant 813 millions de dirhams. Crédit : DR
Crédit : DR

La société de gestion déléguée chargée de la distribution d’électricité et d’eau à Casablanca termine l’année 2016 sur une mauvaise note. Alors que son chiffre d’affaires connait une croissance, certes timide, de 2,5 % à 7,1 milliards de dirhams, son résultat net est en nette baisse. Il ressort à 160 millions de dirhams en recul de plus de 42 %. Cette contre-performance est due à « la prise en compte du protocole d’accord avec la direction générale des impôts du 21 décembre 2016 pour le règlement définitif et irrévocable des conclusions du contrôle fiscal portant sur les exercices 2012-2015 », explique Lydec dans sa communication financière annuelle.

La société avait d’ailleurs émis un profit warning en décembre dernier pour alerter sur l’impact qu’allait avoir cet accord sur ses résultats précisant que « le résultat allait être stable ou en léger repli par rapport à l’exercice 2015 ».

Finalement, c’est la seconde hypothèse qui s’est avérée, puisqu’en dehors de cette charge fiscale exceptionnelle, le résultat net de Lydec reste tout de même en recul, mais à une proportion beaucoup moins importante (-4,3 %) à cause notamment « du tassement de la marge de distribution« . Lydec précise par ailleurs avoir investi plus d’un milliard de dirhams en 2016. Rappelons que la société est engagée avec les autorités locales dans un processus de négociation pour la seconde révision du contrat de la gestion déléguée.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.