Cosumar investit 460 millions de dirhams en Arabie saoudite

Cosumar co-investit dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite. La société marocaine sera le partenaire industriel de référence avec 43,27% du capital de la société « Durrah Advanced Development Company » portant le projet.

Par

La SNI se prépare à céder ses dernières actions COSUMAR
Crédit: DR

C’est désormais acté. Cosumar vient d’investir dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite en partenariat avec les saoudiens Consolidated Brothers Company et Industrial Projects Development Company.

Le producteur marocain de sucre sera le partenaire industriel de référence avec 43,27% du capital de la société « Durrah Advanced Development Company » portant le projet. Cet investissement de 460 millions de dirhams a été annoncé via un communiqué publié le 29 septembre par l’entreprise. « Ce projet traduit la volonté de Cosumar de poursuivre son ambition de développement et de diversification de son activité internationale », précise la société.

Lire aussi : Cosumar déploie sa nouvelle stratégie sur fond de décompensation

La raffinerie aura une capacité annuelle de 840.000 tonnes et vise à la fois les besoins du marché local et l’exportation vers les pays de la région MENA, dont les besoins annuels dépassent quatre millions de tonnes de sucre. La raffinerie « Durrah Sugar Refinery » sera implantée sur un terrain de quinze hectares dans un port de la Mer Rouge, au nord-ouest de l’Arabie saoudite.

Cosumar tient, par ailleurs, à préciser que sa contribution dans le capital de la société a été totalement transférée sur un compte sous séquestre dans l’attente de la finalisation des démarches administratives, notamment l’accord d’approvisionnement en produits énergétiques. Le démarrage de la raffinerie est prévu au cours du deuxième trimestre 2019.

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre