Le nombre d'utilisateurs d'Internet mobile en hausse de 34% en un an

Le parc Internet mobile s’est établi à 13,69 millions d’abonnés à fin juin 2016, soit une progression annuelle de 34,4%.

Par

Crédit : Min-chang Kim/flickr

L’ANRT, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications a publié le 25 juillet, « les tableaux de bord du secteur des télécommunications pour le 2e trimestre 2016 ». Les principaux indicateurs ont connu plusieurs évolutions durant cette période. Ainsi, l’évolution du parc des abonnés s’est établi à 14,89 millions au deuxième trimestre 2016, affichant un taux de croissance annuelle de 32,2%. Le taux de pénétration a atteint 43,98%. Le parc Internet mobile qui, pour sa part, s’est établi à 13,69 millions d’abonnés, marque une progression annuelle de 34,4%. Le parc ADSL enregistre également une croissance annuelle de près de 12%.

Lire aussi : Près d’un Marocain sur deux possède un smartphone

Autre augmentation constatée par l’ANRT, la facture Internet. La facture moyenne par client Internet est en augmentation de 4%, s’établissant à 24 dirhams HT (Hors taxe)/mois au 30 juin 2016 contre 23 dirhams HT à la même période de 2015, indique l’Agence. La facture mensuelle de l’Internet mobile a, de son côté, progressé de 13%  pour s’établir à 17 dirhams HT/client à fin juin 2016. Celle de l’ADSL s’est stabilisée et s’établit à 97 dirhams HT/ client à la même période.

Le nombre d’utilisateurs mobile en baisse de 3,65%

L’ANRT note en revanche une régression du nombre d’utilisateurs de téléphone mobile. « Le parc mobile a connu une baisse annuelle de 3,65% » écrit l’Agence précisant qu’à fin juin 2016, le Maroc comptait 41,44 millions d’abonnés mobiles, avec un taux de pénétration de 122,43%. La répartition du parc mobile selon le mode de facturation, elle, a fait ressortir une croissance annuelle de 19,1% du parc postpayé qui a atteint 2,88 millions d’abonnés, contre une baisse annuelle de 5% du parc des abonnés prépayés qui a atteint 38,56 millions abonnés.

Le parc fixe marque également une baisse annuelle de 8,6% et s’établit à 2,13 millions d’abonnés dont 362 661 en mobilité restreinte (en baisse annuelle de 40,6%).

Pour ce qui est du parc de noms de domaine .ma, il compte 61 391 noms de domaine à fin Juin 2016, enregistrant une augmentation annuelle de 7,46 %.

Le nombre de SMS en baisse de 54%

« L’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile continue à croître » indique l’ANRT. Ainsi, le nombre de minutes mobiles consommées a atteint 112 minutes en moyenne par client et par mois à fin juin 2016, soit une hausse de 19% en un an. Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle du trafic sortant mobile qui augmente de près de 13% atteignant 14,17 milliards de minutes au titre du 2e trimestre 2016. En revanche, le nombre de SMS échangés durant ce deuxième trimestre est en baisse de 54,62% sur une année, se situant à 2,04 milliards d’unités.

En ce qui concerne le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a également connu une baisse de 4% sur une année, passant de 129 à 124 minutes par client et par mois entre fin juin 2015 et fin juin 2016. Le trafic voix sortant pour ce même segment a connu une baisse annuelle de plus de 12%, s’établissant à près de 815 millions de minutes.

Autre indicateur mentionné, le prix des communications. Le prix des communication mobiles mesuré par le revenu moyen par minute a enregistré une baisse annuelle de 23% atteignant 0,23 dirham HT/min à fin juin 2016 contre 0,30 dirham HT/min à fin juin 2015 au profit du segment fixe qui affiche un revenu moyen par minute en hausse de 12%. Il est passé de 0,85 dirham HT/min au 30 juin 2015 à 0,95 dirham HT/ au 30 juin 2016.