Près d'un Marocain sur deux possède un smartphone

Selon l'enquête annuelle de l'ANRT sur l'utilisation de TIC, le parc de smartphones est estimé à 15 millions en 2015 au Maroc alors que 66,5% des ménages ont désormais accès à Internet.

Par

15 millions. C’est le nombre de smartphones utilisés par les Marocains en 2015 selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Dans un pays de 33,8 millions d’habitants, cela représente près de la moitié.

Ce chiffre est en hausse de 5,3 millions d’unités par rapport à 2014, soit une progression de près 36 %. Les résultats de l’enquête révèlent également  que 94,4 % des 12- 65 ans sont équipés en téléphonie mobile parmi lesquels 54,7 % possèdent un smartphone en 2015 contre 38,2 % en 2014, soit une hausse de plus de 16 points. « Les principales raisons de non-équipement en smartphone déclarées par les individus interrogés sont l’absence d’utilité et la complexité d’utilisation. » explique l’ANRT.

Plus de la moitié des interrogés utilisent leurs téléphones mobiles pour accéder à Internet avec une proportion un peu plus élevée en milieu urbain (59,1 %) qu’en  en milieu rural (34,8 %). Il le font en particulier pour consulter des sites Web et participer à des réseaux sociaux (89 %), télécharger des applications mobiles (77,2 %), échanger des messages textes (65,1 %), consulter leurs mails (51,1 %), partager l’accès Internet (34,3 %) et pour utiliser une application de géolocalisation (23,6 %).

La tablette gagne du terrain

De même, plus de la moitié des ménages sont équipés d’un ordinateur/tablette (54,8 %) en 2015, en hausse de plus de 2 points par rapport à 2014 alors que près de la moitié des ménages équipés disposent de deux ordinateurs/tablettes ou plus, soit 47,8 %. Cette proportion a connu une hausse de 6 points entre 2014 et 2015.

La tablette représente désormais plus du quart du parc d’ordinateurs (15 % en 2014), contre 55,2 % pour l’ordinateur portable (51,7 % en 2014). Ces évolutions surviennent au détriment de l’ordinateur de bureau, qui a connu une régression notable.

66,5 % des ménages ont accès à Internet

Cet engouement pour les smartphones survient en même temps qu’ une régression de la téléphonie fixe au cours des six dernières années. Moins d’un ménage sur quatre est en effet équipé en 2015 (22,3 %). « La motivation principale d’équipement des ménages en téléphonie fixe est l’accès Internet ADSL (75 %) » indique l’enquête.

Par ailleurs, la proportion des ménages équipés d’un accès à Internet à domicile est en hausse de plus de 66,5 % , une progression de 16 points entre 2014 et 2015.

L’enquête nationale annuelle sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) réalisée au cours du premier trimestre de l’année 2016, permet de suivre l’évolution de l’équipement et de l’usage des TIC par les marocains ainsi que la consolidation de certaines tendances dans le marché des télécommunications.

article suivant

Pour l'ONDH, le ciblage du RAMED exclut les plus défavorisés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.