Revue du Web #69 : Le lapsus dégradant d’un député français sur le nom de Myriam El Khomri

Allez-y Messieurs-Dames ! C’est que du bon dans la 69e revue du web. Une tête à claques en promo, de l’exorcisme pas cher et de la musique pour vous faire plaisir.

Par

Myriam El Khomri, ministre française du Travail- Crédits: gouvernement français
Myriam El Khomri, ministre française du Travail- Crédits: gouvernement français

Subtilement, nous vous proposons de savourer cette 69ème revue du web en musique :

 Niveau zéro de la politique

Interrogé sur un projet de loi porté par Myriam El Khomri, la ministre du Travail en France, le député Bernard Debré s’est illustré par une rhétorique politicienne d’une rare perfidie. Le voilà qui rebaptise le projet de loi très controversé en « loi El Connerie ». Sa langue aurait fourché ? Pas du tout ! « Je l’ai fait un peu exprès », enchaine hilare l’élu du groupe parlementaire de droite « Les Républicains ». Et il ne s’arrête pas en si bon chemin. Le voilà qui prédit que ladite « loi est en train de disparaître, ou du moins elle va être castrée » et de rajouter « je parle en urologue », sa profession.

La pique pourrait être anodine, sauf que la ministre d’origine marocaine était à ce moment-là hospitalisée suite à un « malaise ». Le président François Hollande, qui a fait de la baisse du chômage une condition de sine qua non de sa candidature à un deuxième mandat présidentiel, avait alors expliqué que son hospitalisation intervenait suite à un « accident domestique ». D’autres membres du gouvernement français avaient quant à eux fait le lien avec les attaques virulentes – venant aussi de son propre camp — dont elle est l’objet depuis la présentation de sa loi. Ségolène Royal, ministre de l’Environnement et présidente de la COP21, avait notamment expliqué que Myriam El Khomri avait été « la cible d’une attaque violente venant d’une femme, même son nom a été utilisé dans cette diatribe ».

Et si les Français se mettaient à prononcer « El Khomri », « Khalid » et « Khadija » correctement ? Hein « Beur-nard » ?

claques

Le tweet de la semaine #voIP #ANRT

gif anrt

Chasse aux sorcières

gif sorcieres

Une peine de 20 ans de prison a été requise au tribunal de Meknès à l’encontre de deux femmes accusées d’avoir tué leur sœur durant une séance d’exorcisme. La même condamnation a été réclamée contre le fqih qui avait pratiqué des actes de torture.

Les faits remontent à 2009. Le frère de la victime découvre alors des traces qui s’apparentent à des actes de torture sur le corps inerte de sa sœur. Il alerte la police. L’autopsie pratiquée au centre hospitalier Mohamed V de Meknès conclut à une mort consécutive à des violences physiques.

Au cours de l’enquête menée par la police judiciaire, les deux femmes reconnaitront avoir frappé leur sœur pour la libérer des djinns et de Satan, aidées par le Fqih exorciste. C’est lui qui aurait intensifié les violences, car le « démon était plus dur à sortir du corps de la victime », rapporte le quotidien Assabah. La prochaine audience a été fixée au 26 avril prochain.

La musique adoucit les mœurs

gif musique

Il y a un petit nouveau sur le web marocain. Il s’appelle Ledisk.net et c’est une émanation de la Family Web Company, l’agence web de Nabil Sebti éditrice de Nssnss.ma. Mais c’est surtout une mine de petits sons savamment organisés. Besoin d’un fond sonore pour se réveiller ? Pour exprimer sa liesse ? Pour faire durer l’after ? Il y a une playlist pour ça, une pour chaque mood. Une bonne heure de musique accompagnée d’une présentation très personnelle de l’esprit dans lequel vont vous plonger la trentaine de morceaux qui suivent. Éclectiques, puisqu’on passe d’Air à Rachid Taha, en passant par Nina Kraviz et une toute flopée d’artistes à tendance hipsterisante qui font « battre le cœur à la mesure ».

 

end rdw

article suivant

PLF et nomination d’ambassadeurs au menu du Conseil des ministres présidé par Mohammed VI