Bill Murray: "Je souhaite que le peuple marocain et son roi vivent en paix"

L'acteur Bill Murray déplore les récents attentats terroristes et souhaite un dialogue entre les peuples axé sur l'échange et non la violence.

Par

L'acteur américain Bill Murray. Crédit : Yassine Toumi

Lors de la cérémonie d’ouverture du Festival international du film de Marrakech (FIFM) tenue le 4 novembre, les organisateurs ont  décerné l’étoile d’or en guise d’hommage à l’acteur et humoriste américain Bill Murray.

«Quand quelqu’un me dit qu’il va me rendre hommage, cela signifie pour moi que je vais mourir bientôt», ironise l’acteur. Ne manquant pas de taquiner la réalisatrice américaine Sofia Coppola, qui lui a décerné le prix, ainsi que son père, président du jury de cette année, Francis Ford Coppola, il les a également remerciés d’offrir un grand cinéma au public international.

L’humour de Murray ne l’a pas empêché de déplorer les attentats du 13 novembre à Paris. «Je souhaite que le peuple marocain ainsi que son roi puisse vivrent en paix et qu’un dialogue soit instauré entre les peuples», confie Murray. «J’ai été très affecté par ce qui s’est passé à Paris et à San Bernardino en Californie et j’espère que ça ne se produire pas au Maroc où j’y étais il y a deux ans pour le tournage de Rock The Kasbah», conclut l’acteur de Lost in Translation.

article suivant

A Bamako, Bourita rencontre les responsables de la transition malienne et le leader du tijanisme malien