Une autiste exclue d'un vol pour avoir mis «mal à l'aise» le pilote

Une autiste exclue d'un vol pour avoir mis « mal à l'aise » le pilote

Aux États-Unis, une adolescente autiste et sa famille ont été débarqués d'un vol par les forces de l'ordre. La raison : le mal-être du pilote quant à cette jeune fille.

Par

Avion d'United Airlines
Un avion d'United Airlines a été détourné pour « la sécurité des passagers ». Crédit : skinnylawyer / Flickr

Lors d’une liaison Texas – Oregon, Juliette Forbes, une jeune fille autiste de 15 ans et sa famille ont probablement vécu le pire vol de leur vie. Le comportement de Juliette a, semble t-il, perturbé le pilote, qui a détourné l’avion sur l’aéroport de Salt Lake City pour permettre l’évacuation de l’adolescente.

Une agitation due à la faim

Après le départ de Houston, où l’avion faisait escale, Juliette semblait anxieuse. A en croire le site d’information Metronews, la mère a alors demandé au personnel naviguant un plateau repas chaud, réservé à la première classe. Après plusieurs minutes de négociation, elle l’obtient et Juliette reprend son calme en regardant un film. Après le repas de Juliette, une annonce est diffusée par une hôtesse de l’air, signalant que le pilote allait procéder à «  un atterrissage d’urgence en raison de problèmes rencontrés par un passager ».

Une fois arrivés, les passagers ont pu voir accourir des policiers et des infirmiers venus prendre en charge la jeune autiste et l’évacuer du vol. Les policiers ont expliqué que le pilote n’était pas à l’aise pour se diriger vers Portland avec la jeune fille à bord. La famille a donc quitté l’appareil pour embarquer dans un autre, quelques heures plus tard, non sans contestation. Dans la vidéo prise par un voyageur, la famille Forbes a reçu le soutien des passagers.

La famille a décidé de porter plainte contre United Airlines, ainsi que contre la Fédération de l’aviation américaine pour discrimination. De son côté, un porte-parole de la compagnie a justifié la décision de l’équipage au nom de la sécurité et du confort des passagers :

Après avoir travaillé à accommoder au mieux Dr Beegle et sa fille durant le vol, l’équipe a pris la meilleure décision pour la sécurité et le confort de tous les passagers et a décidé de détourner l’avion sur Salt Lake City quand la situation est devenue perturbante.

Lire aussi : Microsoft veut embaucher des autistes

article suivant

L'Artotec, médicament utilisé pour avorter, retiré des pharmacies

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.