Plus que trois Marocains dans le classement Forbes 2015

Le nouveau classement Forbes des hommes les plus riches de la planète ne compte plus que trois Marocains. Présent en 2014, Anas Sefroui ne figure plus dans le nouveau classement.

Par

Miloud Chaâbi, Aziz Akhannouch, Othman Benjelloun
Crédit : Yassine Toumi

Le magazine américain Forbes vient de publier son classement annuel des hommes les plus riches de la planète. Contrairement au classement 2014, cette nouvelle liste ne compte désormais plus que trois Marocains (contre 4 l’an dernier). Anas Sefroui, présent dans le classement 2014 avec une fortune de 1,25 milliard de dollars, ne figure plus dans le nouveau classement.

A la 810e place, Othman Benjelloun reste le mieux classé avec une fortune cumulée de 2,3 milliards de dollars.

Il est suivi par Aziz Akhannouch, le ministre de l’Agriculture et aussi patron du groupe Akwa, est quant à lui classé 1 118e avec des avoirs estimés à 1,7 milliard de dollars. De son côté, Miloud Chaâbi, patron d’Ynna holding, dont la fortune est évalué à 1,3 milliard de dollars, occupe le 1 415e rang dans ce classement.

                          Lire aussi : Endettée, Addoha change de stratégie

Aziz Akhannouch en nette progression

Aziz Akhannouch qui avait fait son entrée dans le club des milliardaires en 2014 et le seul Marocain qui a progressé dans le classement par rapport à 2014. Hormis sa fortune, qui est passée de 1,4 milliard de dollars en 2014 à 1,7 milliard en 2015, le patron d’Akwa Group est également passé de la 1 210e place en 2014 au 1 118e rang en 2015.

Le reste des milliardaires marocains ont quant à eux connu une baisse de leur fortune et ont par conséquent reculé dans le nouveau classement. Ainsi pour Othman Benjelloun, le premier Marocain classé, est passé de la 609e place en 2014 au 810e rang en 2015 avec une fortune qui a chuté à 2,3 milliards alors qu’elle était de 2,8 milliards en 2014.

Miloud Chaâbi, le troisième Marocain, a vu sa fortune chuter à 1,3 milliard de dollars en 2015, contre 1,9 milliard de dollars en 2014, et est devancé par Aziz Akhannouch dans le nouveau classement. Il est passé du coup de la 931e place à la 1 415e.

Lire aussi : Une entreprise de Miloud Chaâbi retirée de la bourse

Ce recul des milliardaires marocains peut s’expliquer certes par la baisse de leurs activités sur l’ensemble de l’année mais aussi par l’entrée de nouveaux milliardaires (181) dans le classement.

De même, Mohammed VI, qui a intégré pour la première fois le classement Forbes des 50 hommes les plus riches d’Afrique en 2014 avec une fortune évaluée à 2,1 milliards de dollars, est absent du classement 2015 des milliardaires de la planète, qui ne prend pas en compte les chefs d’État.

Les ultra-riches encore plus riches

Pour ce qui est du classement général, l’Américain Bill Gates conserve la première place. En un an, la fortune du cofondateur de Microsoft a augmenté de 3,2 milliards pour s’établir à 79,2 milliards de dollars. Le Mexicain Carlos Slim, magnat des télécommunications, numéro deux du classement, a vu sa fortune passer de 72 à 77,1 milliards de dollars.

Au total, la liste de Forbes compte cette année un nombre record de 1 826 milliardaires, contre 1 645 l’an dernier. La richesse cumulée de ces ultra-riches atteint désormais 7 050 milliards de dollars, contre 6 400 en 2014.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.