Le Maroc stoppe ses attaques contre Daech

Salaheddine Mezouar a suggéré le 5 février que les forces marocaines basées dans le Golfe n’effectuent plus de frappes contre Daech.

Par

F-16
F-16 marocain. Crédit : DR.

Le Maroc a-t-il arrêté  les frappes contre Daech ? A l’issue de son grand oral devant deux commissions des première et deuxième chambre du parlement qui s’est tenu le 5 février à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, s’est exprimé sur les actions des forces marocaines basées aux Émirats arabes unis dans le cadre de la coalition contre l’organisation terroriste Daech.

Suite à la publication d’un article sur le site du quotidien américain New York Times indiquant que les forces émiraties avaient arrêté leurs frappes contre l’État islamique, des doutes ont émergé sur l’arrêt de la participation des forces marocaines dans ces attaques. Interrogé sur ce sujet, le chef de la diplomatie marocaine a déclaré : « Vous savez, les forces marocaines sont sous le commandement des Émirats arabes unis, elles doivent suivre les instructions ».

Pour rappel, selon le mensuel britannique Air Forces Monthly, six F-16 marocains ont opéré une vingtaine de missions via des bases émiraties.

Lire aussi : Terrorisme : Le Maroc apportera « un soutien militaire » aux Emirats