Primes des Finances. Benkirane charge Mezouar

Par

Abdelilah Benkirane a finalement rompu son silence au sujet de l’affaire des primes perçues par Salaheddine Mezouar, ancien ministre des Finances. “Vous auriez dû avoir le courage de signer vous-même la décision de vous octroyer une prime au lieu de la faire faire par un fonctionnaire”, a lancé Benkirane, en s’adressant à Mezouar, lors d’un meeting électoral à Tanger le 1er octobre. Le procès du fonctionnaire accusé d’avoir organisé la fuite des documents attestant du versement de ces primes reprendra le 9 octobre. Un collectif d’avocats et d’ONG a déjà pris fait et cause pour ledit fonctionnaire.

article suivant

Felipe VI : "Nos relations avec le Maroc sont stratégiques"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.