Economie

Siemens mise sur l'éolien au Maroc

Siemens mise sur l'éolien au Maroc
mars 09
18:50 2016
Partager

L'allemand Siemens compte construire une usine de pales pour éoliennes à Tanger. Il s'agit-là d'un investissement total de 100 millions d'euros. L’usine desservira les marchés éoliens d’Afrique du Nord, du Moyen Orient et d’Europe.

Siemens va construire une usine de pales pour éoliennes à Tanger. C'est dans ce cadre que l'entreprise et le gouvernement marocain viennent de conclure un accord majeur, mercredi 9 mars. Le projet prévoit un investissement total de 100 millions d'euro créant  près de 700 emplois. Cet investissement vient à la suite de l'octroi par l'ONEE du marché éolien de 850MW au groupement Nareva Siemens Enel.

L’usine, dont la construction est prévue pour le 2e trimestre 2016, entrera en exploitation selon les prévisions au printemps 2017. La production marocaine est destinée aux marchés éoliens d’Afrique du Nord, du Moyen Orient et d’Europe. Slim Kchouk, directeur général de Siemens Maroc a déclaré à cette occasion que:  « la volonté du gouvernement marocain d'exploiter des sources d'énergie propres et renouvelables, la position stratégique de la ville de Tanger et la proximité d'un port aux normes internationales comme Tanger-Med, sont autant de facteurs qui font de Tanger le lieu d'implantation idéal de notre nouvelle usine ultramoderne».

Le futur site de production devrait s'étendre sur une superficie de 37 500 mètres carrés sur la zone industrielle tangéroise Automotive City, à 35 kilomètres environ du port de Tanger-Med. L'usine produira dans un premier temps des pâles de 63 mètres de long en composites. « Des pièces parmi les plus volumineuses produites actuellement dans le monde avec ce matériau », affirme les responsables de Siemens.

Ce n'est pas le premier projet de Siemens au Maroc. Le groupe y est présent depuis plus d'un demi-siècle. Il compte déjà à son actif plusieurs projets importants dans le domaine des énergies renouvelables, tel que le parc éolien de Tarfaya, d'une capacité de 300 mégawatts ainsi que celui de Haouma de 50 mégawatts, réalisés avec le partenaire marocain Nareva. De plus, le groupe peut se targuer d'une longue présence historique dans le pays.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss