Economie

La Banque populaire se lance dans la finance islamique

Siège de la Banque populaire - Crédit: Yassine Toumi
La Banque populaire se lance dans la finance islamique
février 10
11:26 2016
Partager

La Banque populaire se lance dans la finance islamique en s'alliant à l'Américain Guidance financial group.

La Banque centrale populaire (BCP) va proposer des produits de finance islamique. L'établissement se nommera Banque participative du Maroc et sera détenu à 80 % par BCP et 20 % par Guidance financial group, une filiale américaine du fonds souverain Qatari Barwa, a annoncé la direction dans le colonne du quotidien L'Economiste. « En premier lieu, nous souhaitons que la banque (ndlr islamique) crée son propre réseau, même s’il n’est pas très large. Au moins soixante branches devraient être établies dans les quatre ou cinq prochaines années. Pour la seconde phase, nous commencerons à utiliser les réseaux bancaires conventionnels », avait expliqué dès 2014 Laidi El Wardi, directeur de la branche banque de détail. Pour le moment, la BCP attend l'agrément de la Banque centrale.

Lire aussi : Pour Lahcen Daoudi, la finance islamique est un « Jihad »

Lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur les banques islamiques

D'autres enseignes marocaines ont déjà annoncé avoir l'intention de se positionner sur ce nouveau marché. CIH fera équipe avec Qatar international islamic bank et BMCE avec Baraka Banking, du Bahreïn. Au total, d'après Le journal Le Matin, une dizaine de banques islamiques originaires d’Asie, et plus particulièrement du Moyen-Orient, ont déjà déposé des demandes d’agréments auprès de Bank Al-Maghrib.

Lire aussi : Les derniers préparatifs avant l’arrivée des banques islamiques

Lire aussi : Etude: 98% des Marocains intéressés par les banques islamiques

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss