Maroc

Justice : l'homosexualité, crime et tabou

Les deux hommes ont été condamnés a trois ans de prison pour "homosexualité" et " trouble a l'ordre public". Crédit: DR
Justice : l'homosexualité, crime et tabou
juillet 12
12:47 2014
Partager

A Fqih Ben Saleh, un procès pour homosexualité s’est soldé par une remise de peine pour les prévenus. Pourtant, ce n’est pas cette petite victoire juridique qui secoue une minorité d’activistes, mais plutôt le silence du mouvement associatif.

Le 2 juillet, la Cour d’appel de Beni Mellal a allégé les peines prononcées en première instance contre deux jeunes de 24 et 26 ans, déclarés coupables « d’actes homosexuels » et d’incitation à la prostitution par le tribunal de Fqih Ben Saleh le 12 mai. Article 489 du Code pénal (qui punit l’homosexualité) à l’appui, les deux jeunes hommes avaient écopé de trois et deux ans de prison ferme. En plus de les envoyer derrière les barreaux, le tribunal avait prononcé une mesure d’éloignement, bannissant les deux prévenus de la région, selon l’article 504 du même code. Si cette mesure a été annulée en appel et que leurs peines sont passées à dix et six mois de prison, aucune association de défense des droits humains et des libertés individuelles, ordinairement sur la ligne de front, n’a montré son soutien, ni même suivi l’affaire. Pire, une association, la Ligue marocaine de défense des droits de l’homme (LMDDH), s’est portée partie civile lors du procès, rejoignant la liste des plaignants. « Plusieurs habitués de la mosquée qui est en face du salon de coiffure où travaille l’un des prévenus se sont regroupés pour montrer leur indignation et exiger des sanctions sévères », se désole Hadda Maidar, avocate des deux jeunes. Celle-ci précise que le procès a été mené tambour battant, en l’absence de témoins.

Le débat qui tarde

Aswat, collectif marocain de lutte contre les discriminations sexuelles, fraîchement créé, s’indigne du silence du tissu associatif. « L’exigence, c’est la dépénalisation de l’homosexualité », tonne l’un de ses militants, qui préfère garder l’anonymat. L’intellectuel Ahmed Assid, qui avait accepté de donner son point de vue dans une vidéo contre l’homophobie mise en ligne par le collectif, fustige aussi les personnalités politiques et les associations. « Ce genre d’affaires ne doit pas nous laisser muets », déclare-t-il. Du côté des associations internationales de surveillance des droits humains, si on condamne bien sûr un tel procès, on ne s’étonne pas du silence. « Ces cas sont toujours compliqués au Maroc. Dans le cas de ce procès, comme souvent, les prévenus ont nié leur homosexualité », nous explique Brahim El Ansari, de Human Rights Watch, une des rares ONG à avoir publié un communiqué à ce sujet. Il ajoute : « La défense a plaidé la maladie, ce qui va à l’encontre du discours de la majorité des défenseurs des droits des homosexuels... Par ailleurs, les associations peuvent craindre de ne pas être suivies en soutenant des jeunes accusés d’homosexualité ».

Les progressistes frileux

Au vu de l’absence de mobilisation pour les jeunes de Fqih Ben Saleh, la route vers la dépénalisation de l’homosexualité semble encore longue. Le clip de sensibilisation du collectif Aswat, mis en ligne le mois où la condamnation des deux jeunes a été prononcée (sans pour autant y faire référence), a été décrié par la députée islamiste Maâ El Ainaine, qui a rappelé haut et fort que l’homosexualité au Maroc est un crime. Le camp progressiste, lui, reste plus timide. « Il est très difficile d’aborder cette question encore taboue, déjà peu mise en avant par la société civile et qui, d’habitude, précède les débats au parlement », concède Mehdi Bensaïd, jeune parlementaire du PAM.

Avec prudence, l’officiel Conseil national des droits humains (CNDH) appelait en mai 2014 à privilégier la prévention à la répression envers les minorités sexuelles, pour mieux lutter contre les MST. « Appeler à lever toute forme de discrimination dans le domaine de la santé est positif : ce genre de positions encourage le débat et c’est un petit pas vers l’abolition de la discrimination dans d’autres domaines », estime un militant d’Aswat. « C’est nécessaire, mais cela ne nous autorise pas l’économie d’un débat sur la question de fonds : la liberté et le respect des orientations de chacun », conclut Assid.

Tags
Partager

Lire aussi

  • mustam

    Déslé,le Maroc n'est pas la France,ici on aime les femmes et on aime les enfants,ceux qui veulent le mariage pour tous ont presque toute l'europe pour y vivre et se marier avec la benidiction de la majorité,d'ailleurs des lois protegent ces contre nature ,ils n'ont qu'a aller en europe,l'etat leur accorde meme la nationalité,laisser le royaume tranquile

    • Hamza

      Non le Maroc n'est pas la France, mais le Maroc n'est pas le Pakistan non plus, on a la chance d'avoir une des société les plus ouverte du monde arabo-musulman, si nous ne menons pas ce débat là qui va le faire ? Préconisez-vous qu'on renvoi tous les marocains qui boivent de l'alcool en Europe ? Et ceux qui ont des relations sexuelles avant le mariage ? Ceux qui ne jeûnent pas aussi j'espère. On établit les lois de notre pays à tous et cela inclue les marocains de tout horizon quelques soient leurs croyances ou convictions, il est tout à fait légitime qu'on aborde cette question là comme toutes les autres questions, ces "contre nature" comme vous les appelez sont des êtres humains et des citoyens marocains tout autant que vous et ont le droit de se faire entendre.

      • musulman et fier de l’être

        Nous somme musulmans avant d’être marocains donc ses discours de liberté et d'ouverture d'esprit vous le gardez pour vous. Puis l'alcool et le reste ne se mesure pas avec l'homosexualité. C'est le pire des péchés, si vous prenez exemple de l’Europe, laisser moi vous dire que même la bible les a qualifier comme des " contre nature"

        • Ploppy

          Sur quelle base te fondes tu pour établir une hierarchie des péchers ?

        • Mouad

          Nous sommes des êtres humains point barre. Vous faites l'amalgame entre être Marocain et islam, ce n'est pas systématique, loin de là ... Où est ce que vous classez les juifs ? les Déistes ? Les Athées ? Ils existent et font partie de notre société que vous le vouliez ou non.

          Et comme cela a été si joliment dit plus haut dans un autre commentaire, personne ne cherche à mettre en place en place un modèle Français, on cherche plutôt à s'en débarrasser, notre code pénal est l'un des derniers vestiges de l'époque coloniale, il ne cadre absolument pas avec la réalité de notre société désormais plurielle.

          La dépénalisation de l'homosexualité doit être débattue, c'est un sujet comme un autre. De quoi avez-vous peur au juste ? Ce que font les gens dans l'intimité de leurs maisons n'est l'affaire de personne. A chacun son orientation sexuelle. Débarrassez-vous des stéréotypes archaïques qui cultivent la haine ... A bon entendeur.

          • ContreMariagePourTous

            Ce sujet n'a même pas besoin d’être débattu. La clairvoyance et
            intelligence des marocains leur donnent suffisamment d’éléments pour
            juger la nécessité de se protéger de ces choses qui ne vous font pas peur.

        • Hamza

          "Puis l'alcool et le reste ne se mesure pas avec l'homosexualité. C'est le pire des péchés". Le pire des péchés, vous n'avez pas honte ? Sur quoi vous basez vous pour établir qu'un péché vaux plus qu'un autre ? Votre petit doigt, à moins que vous n'ayez reçu des révélations qui auraient échappé au reste de la communauté musulmane. Juste pour vous aider à saisir l'ampleur des propos que vous formulez, vous êtes en train de nous dire que violer quelqu'un, tuer quelqu'un, kidnapper quelqu'un, battre quelqu'un et autre comportement animal sont moins grave aux yeux de la religion et de la morale humaine que le fait d'être homosexuel ?

        • Hamza

          "Nous somme musulmans avant d’être marocains donc ses discours de liberté et d'ouverture d'esprit vous le gardez pour vous" Et non je ne garderais pas mes discours de libertés et d'ouverture d'esprit pour moi, je les crierais haut et fort sur tous les toits, sur les commentaires en réponse à des propos inacceptables comme les votre. Parce que je me bat pour un Maroc plus agréable à vivre pour tous les marocains, car on est des êtres libres tout à fait capable de vivre dans une société où on prône l'ouverture et la tolérance et non une société remplie de gens brainwashé qui ne se nourrissent que de haine et de violence et se prétende croyant et musulman en blâmant leur envie de vengeance le dos d'une des religions les plus pacifiques qui existent. Le Coran lui-même montre qu'il faut faire preuve de tolérance et qu'on ne peut pas obliger les gens par la force à suivre nos idées "Lâ ikrâha fî d-dîn"

    • Ploppy

      Personne ne demande a ce qu'il y ait un modèle français au Maroc. Appliquons juste le modèle turc : pas de pénalisation et autorisation des gay pride.

      La gay pride d'IStanbul est considérable alors que la ville est tenue par l'AKP (islamistes!)...
      Mais la Turquie, elle, est un pays moderne !

      • ContreMariagePourTous

        Non MONSIEUR/MADAME, gardez votre progrès et modernité pour vous, si vous appelez ça progrès et modernité.

  • un homo est fier de l’etre

    chacun est libre de son orientation sexuelle ,d’ailleurs personne n'as choisi son pays ni sa famille ,et les homosexuels n'ont pas choisi d’être ainsi .saraha j'ai envie de quitter ce bled ou l'hypocrisie règne en maître.

    • Ploppy

      Je te comprends.

  • musulmane

    c'est du n'importe quoi , bien sur qu'ils ont choisit ce n'est pas des enfants, ils sont bel et bien adultes. Si on commence maintenant à accepter ces phénomènes on finira bientôt comme " 9awm lout ". on est musulmans dans un pays qui se dis musulmans donc ses personnes doivent être jugés de prison. ( même si selon moi ils méritent plus que la prison)

    • Père de famille

      Ma chère amie, il faut apprendre à se baser sur des références pour citer de tel constats je cite: "l'homosexualité est un choix" qu'est ce qui te fait dire cela? les homosexuels disent le contraire, la science pense majoritairement que c'est inné, la religion n'en parle pas, peut être que ton petit cerveau c'est le seul qui le dit; influencé par toute les mentalité obscurantistes autour de toi... il faut apprendre à lire un peu!
      Je te pose une question, penses tu que ton hétérosexualité est innée ou acquise? en répondant à cette question (ca ne sera pas très dur a faire, base toi sur ton vécu) tu transposeras ça sur l'homosexualité...
      Oui les homosexuels sont des adultes et ils ont le choix, celui de choisir de s'assumer ou pas, de s'accepter ou pas, de vivre ou de mourir pour faire plaisir à une société pleine d’hypocrisie.
      je le dit et je le redit si un bon musulman veut faire du bien, et collecter des bon points avec dieu, qu'il milite dans l'injustice, la pauvreté, la misère... une minorité au maroc possède le pouvoir et l’argent et la majorité crève de fin! c'est ça un pays "musulman"!! o ntouma 7adiyin khoutkom wach des homo wela des hétéro! pfff ce maroc ne va jamais avancer avec ces mentalités!

      • ContreMariagePourTous

        Vous pensez réellement que c'est inné ! Ok. Si vous le dites Monsieur le père de famille. Avec votre mentalité, vos lectures et conseils le Maroc va avancer ! Pfffff !

  • Citoyenne

    Nous sommes musulmans avant d être marocains d accord mais nous sommes humains avant tout.. C est notre humanité qui nous définit tous et toutes.. Et avoir une attirance plutôt marquée vers les hommes ou vers les femmes ce n est pas UNE MALADIE. Alors arrêtez de juger nos citoyens, laissez les vivre en paix et pas se cacher!!!!! On est tous responsable par nos préjugés et notre bêtise de la dégradation de notre société, il n y qu à mettre un pied dehors pour se sentir harcelé par les hommes (bien hétérosexuels). Alors arrêter de juger la nature, en quoi ça peut nous regarder tous ce qui se passe dans l intimité d un couple qu il soit homosexuel ou hétérosexuel? Moi je dis qu il est grand temps d arrêter toute cette hypocrisie!! Le premier des droits de l homme c est la liberté individuelle.

    • ContreMariagePourTous

      N’importe quoi !

      Qui dit que c'est une maladie ? Et qui juge la nature ? et qui dit que l’homosexualité est naturelle ? Voulez vous dire animale ?

      L'humain est celui qui défend ses valeurs et qui se distingue de l'animal par la raison.

      Ils n'ont qu'à respecter la loi et la volonté de la majorité citoyenne : personne ne leur demandera de compte !

      Un bon citoyen est celui qui jouit de sa liberté sans nuire à celles des autres.

      Droits de l'homme , libertés , ... et quoi encore ? Trouvez vous que tous les moyens sont bons à nous rabaisser au rang de ceux/celles qui vendent tout y compris les valeurs de leurs société en plus de leurs chaires et âmes ? ! Arrêtons ces conneries ! Ce sujet n'a même pas besoin d’être débattu. La clairvoyance et intelligence des marocains leur donnent suffisamment d’éléments pour juger la nécessité de se protéger de ce genre de chose.

      • Citoyenne

        Votre commentaire n'a rien amené de nouveau, ni arguments, ni pensée profonde.. je suis d'accord avec le fait que l'on doit jouir de sa liberté sans entraver celle des autres, justement, moi à titre d'exemple, je ne m'intéresse pas à ce qui se passe en dehors, je ne juge pas les couples quel qu'il soit et j'accepte la différence c'est tout.Pourquoi parlez-vous de se rabaisser et non pas de tolérer. La Tolérance tout simplement et justement oui commencer à lancer des débats. Cest la base du développement et du changement.

        • Contremariagepourtous

          Le développement n'a pas vraiment besoin de votre tolérance et respect des libertés sexuelles ! A vous lire on sent que vous ramenez des arguments solides et nouveaux avec pleins de pensées profondes...

          Je maintiens le mots rabaisser qui semble bien vous choquer avec votre tolérance qui séduirait tout un chacun : Ce que vous essayez défendre n'est pas symbole de développement, laisser croire le contraire est signe de réel sous développement...

          La liberté c'est bien beau ! Mais il y a toujours une ligne a ne pas franchir ! Lorsque franchie, il difficile de reculer.

          Si vous ne vous intéressez qu'@ ce qui se passe a l'intérieur de chez vous, je comprends bien mais ceci ne fait pas de vous un exemple a suivre chère citoyenne !

          Une bonne citoyenne s'intéresserait aussi au milieu ou se trouve

          La tolérance particulière que vous tenter vendre aux gens est dangereuse et contre principes et règles de bonne conduite de 99% des habitants de ce bled.

          Je fais partie des gens qui se distinguent de ceux qui veulent tout changer rien pour le fan ( pour le meilleur ou pour le pire).

          Même si je considère a titre personnel que le sujet n'a pas besoin d'être débattu, rien ne vous empêche de poursuivre le débat comme vous l'aurez souhaité.

          • Citoyenne

            C est votre point de vue et je le respecte également.

            Par contre permettez moi de vous dire que si, que notre pays a besoin de personnes qui s élèvent contre la majorité pour la beauté du débat. Toutes les sociétés sont faites de remise en question, de durcissement de leurs politiques, de lutte des peuples.. Je ne prône aucun pseudo développement. Je ne souhaite pas que l on s achemine vers un modèle occidental, mais plutôt vers notre modèle à nous que l on affine ou améliore en fonction des évolutions, de l époque.

            Je n ai aucune leçon de citoyenneté à recevoir de vous.
            J ai simplement voulu exprimer un point de

            Sur ce, bonne

          • Citoyenne

            bonne continutation

          • ContreMariagePourTous

            D'abord un message à citoyenne 1 (on va dire) : ça m'a fait plaisir et je partage, mais seulement partiellement vos propos.

            Citoyenne 2 : D'abord pour le choix du qualificatif "Intrinsèque": sur quoi vous basez vous ?. Je comprends que c'est ce que vous croyez a titre perso...: ceci vous appartient.

            Entre nous,lecteurs de cet article, vos propos et dires " Le fait de côtoyer des personnes homosexuelles ou de légaliser
            cette pratique (en ne les emprisonnant pas) ne va en aucun cas modifier le comportement
            naturel de chacun." permettraient a quiconque de comprendre qu'au fond de vous même, que accepter que cette pratique soit acceptée/ généralisée, est chose a éviter...

            Par-contre, je suis d'accord sur un fait : celui qui fait que ce comportement soit fruit de plusieurs impulsions résultantes de la conjonctions de paramètres extrinsèques tel que l'environnement... ( rien a voir avec l’intrinsèque a moins que ça soit scientifiquement prouvé)

            Changer d'environnement serait peut être une solution 'ou presque' au problème de cette société en quête de modernité tout en préservant ses valeurs inculquées est ,de nos jours, synonyme de tolérance de tas de choses... souvent néfastes.

            Vous n' étiez pas les seules a avoir vecues dans un pays ou ce genre de pratique est tolerée. J'y ai moi même vécu (et forcement des centaines de milliers de musulmans)... Vos opinions sont malgré le peu de représentativité sont respectées.

            Par vos répliques bien saisies et exprimées, vous représentez fort probablement la gente féminine musulmane d'un certain calibre, mais je me demande comment pourriez vous accepter que votre patrie et communauté puisse tolérer ce genre de pratique peu commune...avec les conséquences si connues?

            Je me le demande !

          • ContreMariagePourTous

            En plus clair....

            D'abord un message à citoyenne 1 (on va dire) : ça m'a fait plaisir et je
            partage, mais que partiellement, vos propos.

            Citoyenne 2 : D'abord pour le choix du qualificatif "Intrinsèque":
            sur quoi vous basez vous ?. Je comprends que c'est ce que vous croyez a titre
            perso...: ceci vous appartient.

            Entre nous (lecteurs de cet article), vos propos et dires

            " Le fait de côtoyer des personnes homosexuelles ou de légaliser cette
            pratique (en ne les emprisonnant pas) ne va en aucun cas modifier le
            comportement naturel de chacun."

            Permettraient a quiconque de comprendre qu'au fond de vous même, que :
            Accepter que cette pratique soit tolérée/généralisée, est :

            Chose à éviter...

            Par-contre, je suis d'accord sur un fait : celui qui fait que ce
            comportement soit fruit de plusieurs impulsions résultantes de la conjonction
            de paramètres extrinsèques tel que l'environnement... (Rien à voir avec
            l’intrinsèque, à moins que ça soit scientifiquement prouvé).

            Changer d'environnement serait peut être une solution 'ou presque' au
            problème de cette société en quête de modernité tout en préservant ses valeurs
            inculquées qui est, de nos jours, synonyme de tolérance de tas de choses...
            souvent néfastes.

            Vous n' étiez pas les seules a avoir vécu dans un pays ou ce genre de
            pratique est tolérée. J'y ai moi même vécu (et forcement des centaines de
            milliers de musulmans)... Vos opinions sont malgré le peu de représentativité
            sont respectées.

            Par vos répliques bien saisies et exprimées, vous représentez fort
            probablement la gente féminine musulmane d'un certain calibre, mais je me
            demande comment pourriez vous accepter que votre patrie et communauté puisse
            tolérer ce genre de pratique peu commune...avec les conséquences si connues?

            Je me le demande !

          • ContreMariagePourTous

            Vos deux points de vue sont les bienvenus. : Je ne suis pas mieux placé que vous pour vous donner des lecons de citoyenneté et ne voulais a mon tour que donner le mien...

          • Citoyenne

            Vous savez ce n'est pas idéaliste ni utopique de vouloir un peu plus de tolérance, parce que malgré vos convictions que je peux comprendre, il est toutefois anormal qu'à notre époque actuelle une partie de la population soit rejetée de par ses préférences .Le fait de juger ces deux jeunes au sein d' un tribunal me parait être une pratique d'une autre époque vous comprenez?

          • ContreMariagePourTous

            Je comprends. Toutefois je ne vois pas comment cette même société peut protéger ses membres de ce temps ni sa progéniture d'une telle tendance dont les conséquences font l'actualité dans les pays ou elle est tolérée. Si la justice devient indulgente ca serait injuste pour ceux qui ne veulent pas voir leur fille(s) ou fils influencé(es) par ce groupe d'individus qui s'adonne a cette pratique peu commune, au nom de la liberté. La société dont nous faisons partie a besoin de jeunes avec une volonté et ambition meilleure: une volonté de suivre d'autres modèles que ce modèle la. Ils sont jeunes et pleins d'énergie, ils ont la liberté de faire énormément de choses mais également la force d'agir sur plein de choses y compris sur leur propre mentalité et leur propre sexualité. Ils peuvent donc se conformer aux règles de la société dont ils font partie et qui souhaite (et combat pour) se préserver, entre autres, de ces tendances la. Hélas, lorsque l'on rejette par ses actes et publiquement les règles admises par la majorité, on devient a la merci des lois pensées par des auteurs pour l'ordre dans (et la protection de) la majorité. C'est ainsi que le monde est géré. Aller jusqu'à dire que cet acte mérite la prison de courte/moyenne durée n'est pas le sens de mes propos : le moyen persuasif qui existe passe malheureusement par la sévérité de jugement. Enfin, je me permets de dire qu'il est a mon sens utopique de penser qu'une societe comme la notre tolerera cette pratique comme l'auront fait ,à tord, d'autres (pas nombreuses) à mon sens...

          • ContreMariagePourTous

            Comme l'avaient fait ,à tord, d'autres (pas nombreuses) à mon sens...je voulais dire. Il suffit d'ouvrir l'oeil ou de voyager et apprécier les choses dans leurs vraies couleurs. Sinon le mot tolérance séduit plus qu'un moi en premier. J'ajoute que je n'ai rien contre personne et j'aime comme tous vivre toute sorte de liberté tant que celle ci ne s'oppose pas aux règles du pays dans lequel je vis.

          • Citoyenne

            Les jeunes n’ont pas à être influencés, le fait d’être
            homosexuel, ce n’est pas comme être hippie, ou gothique, une tendance qui peut influencer
            le groupe dans un bon ou dans un mauvais sens.

            C’est selon moi intrinsèque à la personne même, et surtout
            très personnel. Le fait de côtoyer des personnes homosexuelles ou de légaliser
            cette pratique (en ne les emprisonnant pas) ne va en aucun cas modifier le comportement
            naturel de chacun.

            Je fais partie de ces jeunes dont vous parlez, qui doivent
            avoir une ambitieux meilleure comme vous dites, et le fait d’avoir habité pendant
            quelques années dans un pays n’opprimant pas l’homosexualité, n’a en rien changé
            mes convictions personnelles.

            J’ai pu côtoyer pendant mes études des marocains dont un
            était ouvertement homosexuel, et il me racontait qu’il ne se voyait pas revenir
            au Maroc, qu’il n’y avait pas de place pour lui. En lisant cet article il y’a
            quelques jours, j’ai repensé à ce
            camarade, et je me suis dit qu’il avait malheureusement raison.

            Quand vous parlez de moyen persuasif, je suis d’accord, mais
            dans le cas d’un délit, d’un acte malveillant, mais à mon sens, je suis
            consciente et j’admets que l’humain peut être attiré par les femmes et par les
            hommes. Et cela indépendamment des religions ou des cultures de chaque société.
            C’est et je le répète intrinsèque à chacun.

            Je suis d’accord avec votre conception de la liberté, je la
            partage bien évidemment. Je peux comprendre que la majorité des personnes
            soient contre et condamnent l’homosexualité.

            La mentalité se forge dès l’enfance et en fonction de ce que
            l’entourage peut dire ou ne pas dire.

            J’ai eu la chance de grandir dans la tolérance et l’acceptation
            de l’autre, et très sincèrement tout ce qui concerne la sphère privée de tout
            un chacun ne m’intéresse nullement. Et il serait judicieux pour notre pays que
            l’individu prenne plus d’importance, et qu’il ait davantage de droits.

  • Trois siècles de retard.

    Si la question reste taboue c'est qu'il demeure plein d'homosexuels latents ou refoulés dans un Maroc muselé par la tradition de la peur. Je vois là le germe du terrorisme, dans les régimes de la Terreur. Et c'est souvent ainsi que sont "gérés" les pays islamiques... où même la foi est une obligation légale.

    • ContreMariagePourTous

      La clairvoyance et
      intelligence des marocains leur donnent suffisamment d’éléments pour
      juger la nécessité de se protéger de ce genre de chose.

      Votre nom dit bcp sur votre personne. Non MONSIEUR/MADAME, gardez votre progrès pour vous, si vous appelez ça progrès.

      • VivreEnsemble

        Votre disque est un peu rayé il me semble... Qui êtes vous ? La police des bonnes moeurs ? On peut débattre de tout mais pas de ce sujet ?
        Les homosexuels existent, que certaines personnes de la société civile et le gouvernement le veuillent ou non, et ils continueront d'exister car ils ont toujours été là. Ils ont d'ailleurs été mieux accepté par le passé qu'aujourd'hui...

        Le fait de les marginaliser ne crée qu'un trouble pour l'ensemble de la société. A la fois pour eux qui doivent se cacher et vivent dans la marginalité mais aussi pour toute la société civile car ce manque de visibilité, ce renvoi dans l'ombre, n'a pour seule conséquence que de créer plus de délinquance, de problèmes sociaux, de santé publique, etc.
        Arrêtons l’hypocrisie et tachons seulement de vivre en paix les uns avec les autres, sans se heurter ni se juger et avec respect.
        J'aimerais personnellement voir moins de délinquance dans les rues des grandes villes de ce royaume, moins de prostitution, moins d'individus violents et mal attentionnés et ce n'est certainement pas en faisant l'autruche que nous allons changer les choses...

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss