Ksar El-Kébir : l'alcool frelaté cause la mort de neuf personnes

Neuf personnes ont trouvé la mort mardi et deux autres ont présenté des signes d'intoxication après avoir consommé de l'alcool frelaté dans la ville de Ksar El-Kébir.

Par

Au total, et à ce jeudi 25 mai, 11 personnes ont trouvé la mort à El Hajeb après avoir ingurgité de l'alcool à brûler.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les deux suspects principaux ont été interpellés aujourd’hui, dans la ville de Ksar El-Kébir. Il s’agit d’un individu de 48 ans, aux antécédents judiciaire, et de son fils mineur.

L’alcool en question a été fabriqué clandestinement et vendu dans le magasin appartenant à l’homme arrêté, précise le communiqué.

Les deux suspects font maintenant l’objet d’une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer le lien entre les décès et l’alcool consommé par les victimes.

À noter que les opérations de perquisition menées par les services de la police judiciaire ont abouti à la saisie de 49 litres d’alcool de contrebande qui auraient nui à la santé des consommateurs, ajoute la DGSN.

à lire aussi