Inflation, la rentrée de tous les risques

La rentrée scolaire 2022 est synonyme de hausses généralisées (produits alimentaires, carburants) tandis que l’Exécutif déploie ses mesures anti-crise au compte-gouttes, à l’image de la récente augmentation annoncée du SMIG et du SMAG de respectivement 5% et 10%...

Par

Le taux d’inflation ne cesse d’augmenter durant cet exercice 2022. Après avoir atteint les 5,9% en avril et mai derniers, il a dépassé la barre des 7% en juin. Un trend porté par la hausse de l’indice des produits alimentaires de près de 11% en douze mois et celui des produits non alimentaires, qui s’est établi à 4,9%.

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu au cours du mois de juillet 2022, une hausse de 0,9% par rapport au mois précédent, indique le Haut-commissariat au plan (HCP).Crédit: MAP
Des hausses généralisées qui coïncident avec la rentrée scolaire, poussant le gouvernement à débloquer une enveloppe de 105 millions de dirhams au profit des éditeurs de manuels scolaires pour éviter une explosion des prix pour les ménages, qui doivent déjà composer avec les…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés