Antonin Adam : “Sans les abeilles, 80% des fruits et légumes sur Terre n’existeraient plus”

Le plus vieux rucher du monde vient d’être déserté par les abeilles. Situé à Inzerki, dans la région d’Agadir, il avait pourtant été restauré en 2005. Au Maroc et dans le monde, les abeilles disparaissent. Quelles en sont les causes ? L’éclairage d’Antonin Adam, chercheur en sciences apicoles, dans Le Scan, le podcast actu de TelQuel.

Par

FADEL SENNA / AFP

Comment expliquer la disparition des abeilles ?

Plusieurs raisons peuvent l’expliquer. D’abord, la transformation agricole avec les traitements chimiques qui affectent la santé des abeilles. Deuxième raison : une transhumance excessive des abeilles. Au Maroc, il faut savoir que nous avons trois sous-espèces d’abeilles réparties dans des endroits bien définis. Or, les apiculteurs font transhumer de façon un peu excessive les ruches. Enfin, il y a les sècheresses, et le Maroc vient d’en connaître une des plus sévères. Mais c’est surtout l’accumulation de ces facteurs qui aggrave la disparition de nos abeilles.

à lire aussi

En quoi les abeilles sont essentielles ?

Sans les abeilles, 80% des fruits et légumes sur Terre n’existeraient plus. Les abeilles sont…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés