Jeux paralympiques : 11 médailles pour le Maroc dont 4 en or, un record pour le royaume

Les athlètes marocains ayant pris part aux Jeux paralympiques de Tokyo, clôturés dimanche, ont signé une participation remarquable avec à la clé 11 médailles, dont 4 en or.

Par

El Amine Chentouf a remporté le marathon aux Jeux paralympiques de Tokyo, en 2 heures 21 minutes 43 secondes, le 5 septembre 2021. Crédit: Fédération handisport marocain

Les sportifs marocains ont réussi à hisser haut le drapeau national lors de cette grand-messe mondiale du sport paralympique, après s’être illustrés à Londres en 2012 et Rio de Janeiro en 2016.

La participation marocaine au pays du soleil levant est des plus prolifiques à travers l’histoire, d’autant plus que le Maroc a terminé à la 30e place, sachant que le meilleur exploit des paralympiques marocains était une moisson de 7 médailles, glanées aux Jeux de 2008 et 2016.

à lire aussi

À Tokyo, les champions marocains ont décroché quatre médailles d’or, grâce à Kamal Chentouf, Abdeslam Hili, Zakaria Derhem et Ayoub Sadni, quatre médailles d’argent par Fouzia Ksioui, Yousra Karim, Mohamed Amguoun et Azeddine Nouiri, tandis que Hayat El Garaa, Saïda Amoudi et l’équipe nationale de cécifoot ont offert au royaume trois médailles de bronze.

Lors de ces Jeux, la sélection nationale de cécifoot a volé la vedette en tenant tête aux grandes nations de cette discipline, dont l’Espagne et l’Argentine, avant de s’incliner difficilement en demi-finale face au Brésil (0-1).

Dimanche, au marathon, El Amine Chentouf (classe T12, déficience visuelle) a remporté la médaille d’or, avec un chrono de 2 h 21 min 43 s, signant au passage un nouveau record paralympique.

Pour le vice-président de la Fédération royale marocaine des sports pour personnes handicapées (FRMSPH), Farid Loustik, la persévérance et la détermination ont été la clé du succès des champions marocains aux paralympiques de Tokyo.

À Tokyo 2020, une délégation nationale de 38 athlètes, la plus grande de son histoire, a participé à la 16e édition des jeux paralympiques, composée de 19 athlètes en para-athlétisme, 10 en cécifoot, 3 en dynamophilie, 3 en parataekwondo, 2 en tennis en fauteuil roulant et un cycliste.

“La participation du Maroc aux Jeux paralympiques de Tokyo est très satisfaisante. Les champions marocains ont hissé haut le drapeau national lors de cet événement sportif majeur, en dépit des circonstances difficiles liées à l’épidémie de coronavirus que nos athlètes ont rencontrées lors de leur séjour au village olympique de Tokyo”, avait-il déclaré.

À rappeler qu’il s’agit de la 9e participation marocaine aux Jeux paralympiques, après les éditions de Séoul en 1988, Barcelone en 1992, Atlanta en 1996, Sydney en 2000, Athènes en 2004, Pékin en 2008, Londres en 2012 et Rio en 2016.

La Chine a dominé cette édition avec un total de 207 médailles, dont 96 en or, 60 en argent et 51 en bronze.

(avec MAP)

article suivant

[VIDÉO] Ouadih Dada passe “Au Tablier !” avec TelQuel