Au Sénégal, soupçons d’espionnage autour d’un avion présenté comme marocain

Au Sénégal, un avion présenté comme marocain a été intercepté par les autorités pour survol illégal de l’espace aérien local. Pour l’heure, ni les autorités marocaines ni les autorités sénégalaises ne se sont officiellement exprimées sur le sujet. 

Par

Brouillard en vue dans la relation Maroc-Sénégal ? C’est ce que semblent suggérer plusieurs médias sénégalais suite à la publication d’un communiqué du ministère des Transports du Sénégal faisant état du “survol illégal” de l’espace aérien sénégalais par un aéronef. Cet aéronef a ainsi survolé la région de Ziguinchor, ville principale de la région de la Casamance. Selon la même source, l’aéronef aurait effectué des “prises de vue”. La région abriterait plusieurs bases militaires sénégalaises, ce qui explique sans doute pourquoi les autorités locales évoquent “un événement très grave dans un pays souverain”. D’autant que l’avion en question survolait la région de la Casamance, où un mouvement séparatiste s’est formé avec le soutien de la Guinée-Bissau et est impliqué dans une lutte avec le pouvoir sénégalais.

De la Guinée-Bissau au sud du Sénégal

L’affaire aurait pu s’arrêter là si la presse n’avait pas pointé du doigt…

article suivant

Dans les locaux d’ABA Technology, MHE se fait le chantre de la tech “made in Morocco”