Paroles de Rifaines : Fatiha Saïdi raconte neuf femmes inoubliables

Dans “Échos de la mémoire sur les montagnes du Rif” (éd. La Croisée des chemins, 2021), Fatiha Saïdi dresse le portrait de neufs Rifaines, dont la plus jeune est âgée de 69 ans. Une démarche au nom de la mémoire, mais aussi de la libéralisation de la parole des femmes rurales.

Par

Fatiha Saïdi
Fatiha Saïdi, ancienne parlementaire maroco-belge, est allée à la rencontre de femmes du RIf pendant une dizaine d’années. Crédit: DR

Comme des échos parvenus du haut des reliefs du Rif, les voix de neuf femmes, regroupées sous forme de portraits, se faufilent entre les pages. D’un chapitre à l’autre, elles jouent aux chaises musicales : c’est tantôt Fadhma qui prend la parole, tantôt Mamatte, tantôt Mahjouba, à travers la plume de Fatiha Saïdi, ancienne parlementaire maroco-belge, qui est allée à la rencontre de ces femmes. “J’ai écrit ce livre pendant pratiquement dix ans”, explique l’auteure, à l’autre bout du fil.

«Ēchos de la mémoire sur les montagnes du Rif»

Fatiha Saidi

75 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

Échos de la mémoire sur les montagnes du Rif, de Fatiha Saïdi
Échos de la mémoire sur les montagnes du Rif, de Fatiha Saïdi, 2020, éd. La Croisée des chemins.
Mais l’histoire de son écriture remonte à plus de douze…
article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc