Une cellule terroriste démantelée à Oujda lors d’une opération menée avec les renseignements américains

Une opération du BCIJ a mené au démantèlement d’une cellule terroriste de quatre membres à Oujda. Ils planifiaient des attaques terroristes visant des “infrastructures vitales” ainsi que des dispositifs des différents services de sécurité du royaume.

Par

DR

Les éléments du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) ont démantelé, ce jeudi 25 mars à Oujda, une cellule terroriste affiliée à l’État islamique, annonce un communiqué diffusé par le service de sécurité.

Les quatre membres de cette cellule terroriste ont été arrêtés lors d’une opération menée dans quatre quartiers différents de la ville de l’Oriental. Le communiqué du BCIJ précise que des éléments des forces spéciales de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont été contraints d’avoir recours à des grenades lors de cette intervention afin de neutraliser l’un des quatre suspects. Un autre suspect a, lui, été poursuivi sur les toits après avoir tenté de fuir.

à lire aussi

Lors des perquisitions effectuées au domicile du “principal suspect”, d’importantes sommes d’argent en euros, des armes blanches ainsi que les passeports des quatre membres de la cellule ont été saisis. Le communiqué relayé par le BCIJ indique également que les quatre membres de cette cellule terroriste avaient fait serment d’allégeance à l’État islamique et avaient pour objectif de mener des attaques terroristes au Maroc visant des infrastructures vitales” ainsi que les dispositifs des services de sécurité.

Ils auraient ainsi mené plusieurs opérations de reconnaissance dans le but d’identifier des cibles. Le BCIJ indique également que les membres de cette cellule avaient cherché à apprendre à fabriquer des explosifs. Cette opération a été menée dans le cadre d’une “étroite coopération” avec les services de renseignement américains.

article suivant

La Marine royale porte secours à 100 candidats à la migration clandestine dont des enfants