Emploi : quels secteurs recrutent en 2021 ?

La crise économique occasionnée par la pandémie de Covid-19 a été (et reste) une période complexe à gérer pour les RH comme pour les agences de promotion de l’emploi. Malgré la situation, certains secteurs continuent de recruter.

Par

Le secteur automobile et plus largement de l'industrie est le moins touché par les pertes d'emploi. Crédit: MAP

En 2020, tous les secteurs ont revu leur volume de recrutement à la baisse, et le taux de chômage est passé de 9,4 % à 12,7 % entre le troisième trimestre de 2019 et la même période de 2020. C’est le triste bilan dressé par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans sa dernière enquête sur l’emploi. Une perte nette de 581.000 postes est enregistrée, soit un recul de 5,4 %, tous secteurs confondus : 260.000 pertes d’emplois dans les services, 258.000 dans l’agriculture et 61.000 dans l’industrie, y compris l’artisanat. Seul le secteur du BTP a connu la création de 1000 postes.

Sauver l’emploi : une priorité nationale

La crise du coronavirus a signifié, à un moment donné, “un arrêt total de l’activité en dehors des secteurs vitaux qui ont continué à fonctionner, notamment les secteurs de distribution dans l’agroalimentaire, le secteur pharmaceutique…

article suivant

Sebta : l’ambassadrice du Maroc en Espagne rappelée à Rabat pour consultation