Fermeture des restaurants dans quatre villes : livraisons et commandes à emporter seront maintenues

Les restaurants de Casablanca, Marrakech, Tanger et Agadir devront fermer leurs portes pendant trois semaines à partir du 23 décembre à 21 heures. Cependant, le service de livraison pourra être maintenu.

Par

Masque obligatoire dans un café à Rabat en juin 2020. Crédit: Fadel Senna / AFP

Le gouvernement a annoncé, lundi 21 décembre dans la soirée, une série de restrictions afin d’endiguer la propagation du coronavirus, dont notamment la prolongation du couvre-feu nocturne à l’échelle nationale de 21 heures à 6 heures du matin et la fermeture des restaurants, commerces et grandes surfaces à 20 heures.

Le communiqué du gouvernement annonce également la fermeture des restaurants de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger pendant trois semaines à compter du mercredi 23 décembre à 21 heures. Une annonce qui soulève plusieurs interrogations.

Au cas par cas

Depuis hier soir, les professionnels de la restauration s’interrogent sur l’avenir de leur activité, regrettant le flou et le manque de précisions quant au déploiement des nouvelles mesures, notamment par rapport aux établissements concernés et à la poursuite des services de livraison. Éléments de réponse d’un responsable au sein de la wilaya de Casablanca, interrogé par TelQuel.

• Les snacks ne sont pas concernés par l’interdiction d’ouverture à Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger, et les restaurants au niveau de ces villes peuvent assurer la livraison à domicile et les commandes à emporter.

• Pour ce qui est des restaurants dépendant des hôtels au niveau des quatre villes concernées par l’interdiction générale, ces établissements ne pourront servir que la clientèle hébergée sur place.

• Concernant les cafés-restaurants, la partie dédiée à la restauration doit être fermé, alors que celle réservée au café pourra rester ouverte jusqu’à 20 heures dans les quatre villes.

• Dans les autres villes du royaume, les restaurants dépendant des hôtels devront fermer à 20 heures et assurer le room service au-delà de cet horaire.

Ces nouvelles mesures visent avant tout à empêcher les rassemblements durant cette période de fin d’année, afin de freiner la propagation du virus et d’éviter l’apparition de foyers épidémiologiques.

article suivant

Mohammed VI reçoit le ministre des Affaires étrangères émirati